France
URL courte
Par
316524
S'abonner

Constatant «une hausse alarmante de l'insécurité à Paris et en Île-de-France, avec plusieurs phénomènes» dans un entretien au Parisien, Valérie Pécresse a plaidé pour la reconnaissance faciale dans les transports. Elle a également évoqué un «risque terroriste très élevé».

Une «hausse alarmante de l’insécurité» touche la capitale et l’Île-de-France, a indiqué la présidente de la région Valérie Pécresse dans une interview accordée le 24 octobre au Parisien.

«Toutes les remontées du terrain montrent une hausse alarmante de l'insécurité à Paris et dans toute l'Île-de-France, avec plusieurs phénomènes: des réseaux criminels qui compte tenu du Covid ont eu moins de ressources et s'affrontent sur fond de guerre de territoire. Mais aussi des réseaux mafieux de vols à la tire qui, faute de tourisme, se spécialisent dans les cambriolages.»

Elle ajoute que les Franciliens «sont plus souvent agressés, dans la rue, dans les transports, chez eux, parce que c'est vers eux que se tournent ces réseaux mafieux».

Quelles sont les mesures à prendre?

Afin de répondre à cette insécurité, «il faut mettre les moyens pour s'y attaquer», souligne l'ancienne membre des Républicains. Elle a assuré que «la région soutient l'équipement des polices municipales et la vidéoprotection partout en Île-de-France».

Mme Pécresse s’est référée à l’exemple de Rudolph Giuliani, l'ancien maire de New York, qui avait «mis fin à la délinquance dans les transports en renforçant le contrôle des titres de transport aux entrées».

«Il faut que les agents de sécurité et les contrôleurs puissent vérifier l'identité des contrevenants dans les transports», souligne-t-elle.

«N'attendons pas un drame pour agir!»

Face à «un risque terroriste très élevé», la présidente de la région Île-de-France a également prôné la reconnaissance faciale.

«Nous sommes en risque terroriste très élevé, or on n'a aucun moyen d’utiliser l’intelligence artificielle pour les repérer alors qu'on a désormais des caméras partout. N'attendons pas un drame pour agir! Je demande à l'État la création sans délai d'un comité d'éthique pour trouver un juste équilibre entre l'impératif de sécurisation des réseaux de transports et la préservation des libertés.»

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
Île-de-France, insécurité, Paris, Valérie Pécresse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook