France
URL courte
Par
131322
S'abonner

Le Dr. Romain Mouchel, médecin ophtalmologue à l’hôpital lyonnais Édouard-Herriot, a exprimé son inquiétude sur Facebook quant à la vague à venir et évoque une situation semblable à celle qu’a connue le Grand Est au mois de mars. Il appelle à la «responsabilité individuelle» pour respecter les mesures sanitaires.

«Je suis comme vous, blasé et épuisé par toute cette merde», exprime sans langue de bois le Dr. Romain Mouchel, chirurgien ophtalmologue, dans une publication sur le groupe Facebook «Courir à Lyon» repérée par Le Progrès. S’adressant à la communauté des sportifs de sa ville, il leur rappelle de suivre les recommandations du gouvernement afin d’éviter de se retrouver dans une situation aussi critique que celle qu’avait connue le Grand Est au mois de mars.

Le médecin affirme avoir eu vent de «projections pessimistes», tandis que son hôpital montre déjà les premiers signes de saturation, avec des patients envoyés dans d’autres régions moins touchées. «On nous annonce une deuxième vague extrêmement violente dans notre région», prévient-il.

Il rappelle ensuite les mesures sanitaires préconisées par le gouvernement. «Respectez le couvre-feu, réapprenez à cuisiner ou à profiter des gens qui partagent votre foyer», recommande-t-il. «J’en appelle à votre responsabilité individuelle et à une prise de conscience collective que non, ce n’est pas encore fini», poursuit-il.

Conseils pour les runneurs

Amateur de course à pied, le jeune docteur déplore l’annulation des événements de l’organisation (Course à Lyon) dont il fait partie mais estime qu’il faut avant tout respecter les recommandations. Il conseille désormais d’aller «courir seul ou en petit groupe et en respectant une distance».

«Un groupe de six ou 10 runneurs, provenant de 10 foyers différents, c’est 10 fois plus de chances d’aggraver la situation actuelle», explique-t-il. Et de conclure: «Il va falloir traverser une nouvelle épreuve, et si chacun y met un peu du sien, je suis sûr qu’on s’en sortira plus vite».

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Premières images de la chancellerie d’Angela Merkel après qu’une voiture a foncé dans la grille d'entrée - vidéo
Tags:
situation sanitaire, épidémie, Covid-19, hôpital, Lyon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook