France
URL courte
Par
4395
S'abonner

Initialement déclarée comme une «manifestation revendicative», une messe en plein air s’est tenue ce dimanche 29 novembre à Bordeaux, rapporte France 3 Nouvelle Aquitaine. L'événement qui a rassemblé au moins 300 personnes n’a pas été autorisé par la mairie.

Alors que le Conseil d’État a exigé ce 29 novembre du gouvernement de revoir la limitation à 30 personnes pour les cérémonies religieuses, au moins 300 fidèles se sont réunis au Jardin public de Bordeaux pour une messe non-autorisée en extérieur, relate France 3 Nouvelle Aquitaine. Initialement cet événement avait été déclaré en tant que «manifestation revendicative».

«Nous déplorons qu'une déclaration de manifestation revendicative ait été détournée pour organiser une messe», a déclaré la mairie de Bordeaux, cité par France 3 Nouvelle Aquitaine.

Contacté par le média régional, la municipalité de la ville, a confirmé que la messe en question «n'avait absolument pas été autorisée par la mairie».

Le diocèse de Bordeaux a annoncé sur Twitter que cette messe avait été célébrée «à l'initiative de la fraternité Saint Pie X», qui n'est pas liée à l'évêché de Bordeaux.

Mécontentement de l’Église face à la décision du gouvernement

Avec la première étape de l’assouplissement du confinement dans l’Hexagone, entré en vigueur le 28 novembre, les lieux de culte sont à nouveau autorisés à accueillir les fidèles «dans la stricte limite de 30 personnes». Espérant faire augmenter le plafond autorisé par le gouvernement, plusieurs associations catholiques ont saisi le 27 novembre le Conseil d'État pour dénoncer ce décret du gouvernement.

Réagissant à la colère des fidèles, le Conseil d’État a dénoncé ce dimanche 29 novembre une «atteinte grave et manifestement illégale» à la liberté de culte. Pour l’institution qui a exigé du gouvernement de revoir sa copie, la limitation en question est «disproportionnée».

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
confinement, messe, église
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook