France
URL courte
Par
7321
S'abonner

Le maire de la ville de la banlieue lyonnaise Bron, Jérémie Bréaud, a pour la troisième fois été menacé de mort à travers des tags retrouvés ce lundi 4 janvier. Une enquête a été ouverte par le commissariat de la ville, indique Le Progrès.

De nouveaux tags menaçant de mort le maire de Bron, Jérémie Bréaud, ont été découverts ce lundi 4 janvier sur la palissade d'un parking du quartier de Parilly, rapporte Le Progrès. C’est la troisième fois que le maire est menacé depuis le mois d’octobre.

«Bréaud T mort FDP décapitation», est-il possible de lire sur la palissade. Quand ces inscriptions ont été faites n’est pas connu.

​Le maire va déposer une plainte «dans les prochaines heures». Une enquête a été ouverte par le commissariat de Bron.

«À travers moi, ce sont tous les élus qui agissent qui sont pris pour cible», écrit Jérémie Bréaud sur sa page Facebook. Nul ne peut menacer de mort quiconque sans avoir à craindre de la justice», avance-t-il.

De précédentes menaces

Le maire de Bron avait déjà été menacé de mort à deux reprises en octobre dernier. Le 10 octobre, un message de «guerre» a été adressé à la police nationale et au maire. Le 22 octobre, des tags menaçant Jérémie Bréaud de décapitation ont une nouvelle fois été découverts dans plusieurs endroits de la ville.

Il a conclu que ces menaces étaient consécutives à son action relative à la sécurité, soit la lutte contre le trafic de drogues ainsi que les rodéos et les incivilités répétées à l'occasion de mariages.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
enquête, Lyon, menaces, maire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook