France
URL courte
Par
8111
S'abonner

La directrice de la société Miss France s’est excusée sur BFM TV, après la séance de dédicaces de sa reine de beauté dans un centre commercial de Moselle. Elle précise cependant que les règles sanitaires y ont été respectées. L’établissement admet lui s’être laissé déborder.

Les principaux intéressés se sont exprimés, après la séance de dédicace de Miss France 2021 dans un centre commercial mosellan, qui avait fait couler beaucoup d’encre.

Sur BFMF TV, Sylvie Tellier s’est excusée, comprenant que les images de la foule ait pu choquer, notamment du côté des personnels de santé. La directrice de la société Miss France souligne cependant que les règles sanitaires ont été globalement respectées lors de l’évènement.

«Aucun manquement n'a été constaté samedi dans ce centre commercial. Il faut juste faire un petit peu attention à ce qu'on peut voir sur les réseaux sociaux. Effectivement, pendant quelques minutes, peut-être que […] des gens se sont un peu trop rapprochés les uns des autres», a-t-elle déclaré sur BFM TV.

Sylvie Tellier a également affirmé que d’autres apparitions dans des centres commerciaux étaient envisageables, et qu’Amandine Petit, lauréate de l’édition 2021 du concours, n’avait pas à rester «enfermée chez elle».

La nouvelle Miss France a elle aussi réagi peu après sur BFM TV, certifiant que les promoteurs de l’événement avait «tout organisé», plaçant notamment les invités derrière un plexiglas et les équipant d’un masque.

Le centre commercial dépassé

Dans un communiqué, le centre commercial admet pour sa part avoir été débordé par l’afflux de public. L’événement a été victime de son succès et les mesures de distanciation sociale n’ont pas pu être observées, «malgré un doublement des effectifs de sécurité», concède l’établissement.

«Le succès de la rencontre a entraîné une présence importante de visiteurs et a généré, malgré l’ensemble des mesures prises, un manque de respect des distanciations physiques», explique le centre commercial dans son communiqué.

La direction de l’établissement a présenté ses excuses, spécifiant qu’elle n’organiserait «aucune autre manifestation de cette ampleur», tant que la situation sanitaire ne se serait pas améliorée.

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Le FSB russe arrête deux hommes soupçonnés de préparer un coup d’État en Biélorussie
L’ex-Monsieur Brexit inquiet d’une sortie française de l’UE
Tags:
Moselle, centre commercial, Miss France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook