France
URL courte
Par
121175
S'abonner

«Je suis en colère contre le gouvernement». La maison secondaire d’un couple de retraités à Marseille est squattée pour la deuxième fois depuis 2017. Une trentaine de personnes l’occupent à ce jour, rapporte CNews.

Une trentaine de personnes squattent la maison de vacances d’un couple de retraités marseillais.

«Ils sont comme chez eux. Ils en ont fait une déchèterie. Je suis en colère contre le gouvernement», s’indigne le propriétaire cité par CNews.

«Situation extrêmement injuste»

Toutes les démarches judiciaires ont été faites et les occupants illégaux devaient être expulsés en janvier, précise CNews. Un huissier et quatre policiers se sont même rendus sur place pour les faire partir, sans toutefois réussir.

«On est dans une situation extrêmement injuste. On se dit que l’État abandonne des gens et cet abandon se fait au profit de ceux qui violent les lois», souligne l’avocate du couple, Maître Caroline Caussé.

Squattée pour la deuxième fois

En 2017, l’habitation du couple avait déjà été squattée, mais les occupants illégaux en avaient été délogés. Ils sont revenus plusieurs mois après.

Les retraités veulent vendre la maison, ce qui est impossible dans ces conditions.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
maison, Marseille, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook