France
URL courte
Par
19171
S'abonner

L’option d’un vote par anticipation pourrait être prise en considération pour la présidentielle de 2022: le gouvernement vient de déposer un amendement ad hoc au Sénat.

Le vote par correspondance ou Internet a été écarté pour les élections régionales et départementales par une mission du Sénat en décembre dernier, mais la possibilité de voter par anticipation et dans une autre commune pourrait être réalisée lors de la présidentielle 2022 en cas d’adoption d’un amendement déposé par le gouvernement au Sénat.

«Les électeurs peuvent à leur demande voter de manière anticipée dans l’un des bureaux ouverts à cette fin, parmi une liste arrêtée par les ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères», indique cet amendement.

En outre, il ne serait plus obligatoire de voter chez soi.

«Les électeurs peuvent demander à voter dans une autre commune, de leur choix, parmi une liste de communes arrêtées par le ministre de l’intérieur.»

Le vote par anticipation pourra également avoir lieu depuis l’étranger.

«Une machine à voter»

Ce vote par anticipation se tiendrait durant la semaine précédant le scrutin, ajoute l’amendement. Les Français pourraient donner leur voix par le biais d’«une machine à voter d’un modèle agréé», mais tous les votes seraient dépouillés «en même temps».

Pour éviter un risque de répétition, l’électeur ayant voté par anticipation à la présidentielle recevrait une mention sur la liste électorale qui l'empêcherait de voter une nouvelle fois chez lui.

«À l’inverse, s’il n’a finalement pas voté par anticipation, il peut voter dans son bureau de vote.»

Les procurations seraient également interdites.

«Un électeur admis à voter de manière anticipée ne peut pas exercer son droit de vote par procuration. Un électeur qui a voté de manière anticipée ne peut pas voter le jour du scrutin», précise l’amendement.

Cette réglementation pourrait entrer en vigueur au 1er janvier 2022.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
machine de vote, vote anticipé, Sénat français, élection présidentielle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook