France
URL courte
Par
0 324
S'abonner

La pandémie de Covid-19 avec ses vagues successives qui déferlent sur l’Hexagone sont loin d’assurer un moral au beau fixe aux Français. Ainsi, un sur cinq ne croit plus qu’il puisse retourner un jour à sa vie d’avant la pandémie, tandis que ce qui manque le plus aux Gaulois est d’aller au restaurant.

Alors que la crise sanitaire s’est imposée dans notre vie il y a presque un an, il semble que les Français deviennent de moins en moins optimistes quant à leur avenir. D'après un sondage Elabe pour BFM TV, seul un sur trois (31%) pense que sa vie reviendra à la normale cette année, 30% estiment que cela se passera en 2022, tandis que 17% pensent qu’ils ne retrouveront leur vie habituelle qu’après 2022.

Il faut dire que ceux-là sont encore optimistes, car un Français sur cinq (22%) envisage ne jamais retourner à la vie d’avant la pandémie.

En outre, 43% des personnes interrogées disent que leur vie est assez contrainte par la crise, 39% déclarent vivre au jour le jour et seuls 17% affirment mener des projets «comme si de rien n’était».

«Interrogés sur ce qui leur manque le plus en cette période de crise sanitaire, les Français répondent en premier lieu d’aller manger dans un restaurant (52%, dont 15% en 1er), devant partir en vacances, en voyage (41%, dont 13%)», indique le sondage.

Ainsi, presque trois Français sur quatre (72%) sont favorables à la réouverture des restaurants. Ce qui n’est pas le cas des bars, car 49% des personnes interrogées ont estimé nécessaire leur réouverture, alors que 50% ont affirmé qu’il était nécessaire de les laisser fermés pour l’instant.

Amis, proches et vacances

Vient ensuite le désir de partager à nouveau des moments entre amis (35%).

En outre, 31% tolèrent mal de ne plus pouvoir serrer dans leurs bras ceux qu’ils aiment, surtout les 65 ans et plus où le chiffre monte jusqu’à 51%.

Enfin, 41% des Français évoquent leur envie de partir en vacances.

Le sondage a été réalisé sur un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française, âgées de 18 ans et plus interrogées par Internet les 16 et 17 février 2021.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
restaurant, sondage, pandémie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook