France
URL courte
Par
19485
S'abonner

Sur Twitter, Christian Estrosi a brossé un portrait alarmant de la situation sanitaire dans les Alpes-Maritimes. Le maire de Nice s’inquiète de la pression pesant sur les hôpitaux du département.

La propagation du Covid-19 dans les Alpes-Maritimes, département présentant le plus haut taux d’incidence de France, entraîne une situation «catastrophique», a affirmé Christian Estrosi sur Twitter.

Le maire de Nice s’inquiète notamment de la pression que l’épidémie fait peser sur les établissements de santé. S’attardant sur le cas du CHU de Nice, l’édile a précisé que 17 hospitalisations avaient eu lieu ce 21 février et que les services de réanimation peinaient à faire face à l’afflux de patients. Certaines opérations lourdes ont dû être reportées, a-t-il ajouté.

Transfert de patients

Christian Estrosi a par la suite déclaré que la saturation menaçait d’autres hôpitaux, comme à Cannes et Antibes, et que ceux-ci étaient forcés de transférer leurs patients, parfois jusqu’au département voisin des Hautes-Alpes.

L’ancien ministre a conclu en insistant sur la nécessité d’un «confinement a minima», voire d’un confinement généralisé, si le taux d’incidence venait encore à augmenter.

Le même jour sur Franceinfo, Christian Estrosi avait déjà fait part de sa colère contre un afflux de touristes entre Noël et le jour de l’An, ayant selon lui provoqué une hausse des infections. Il avait en outre demandé au ministre de l’Intérieur d'envoyer des renforts de police pour faire respecter les règles sanitaires.

En visite à Nice le 20 février, le ministre de la Santé avait déjà annoncé que des «mesures supplémentaires de protection» seraient prochainement prises pour les Alpes-Maritimes, n’écartant pas la possibilité d’un confinement partiel.

Lire aussi:

Ces endroits en France où le port du masque reste obligatoire
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Tags:
Covid-19, Antibes, Cannes, Christian Estrosi, Nice, hôpital
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook