France
URL courte
Par
41520
S'abonner

Selon les chiffres des autorités sanitaires de ce dimanche 28 février, 19.952 contaminations et 122 décès ont été enregistrés en l’espace de 24 heures en France, soit une baisse par rapport aux 23.996 infections enregistrées hier.

La France a enregistré 122 décès liés au coronavirus au cours de ces dernières 24 heures, selon les chiffres communiqués ce dimanche par Santé publique France (SPF) qui fait état de 86.454 morts depuis le début de l'épidémie.

Le nombre de nouvelles contaminations est de 19.952, contre 23.996 samedi. Par ailleurs, 25.280 patients sont hospitalisés, dont 3.492 en réanimation, poursuit SPF.

Faut-il s’attendre à une explosion?

Malgré cette légère baisse, scientifiques et autorités sanitaires alertent sur une explosion des cas au printemps. Ainsi, selon les projections de l’Institut Pasteur de Lille, le nombre de contaminations pourrait atteindre 50.000 cas journaliers à la mi-mars, sous l’effet des variants de coronavirus potentiellement plus contagieux.

Jean Castex a également souligné en conférence de presse que le variant britannique touche désormais «à peu près la moitié» des personnes infectées par le Covid-19 en France. Trois jours après, il est devenu majoritaire dans le pays, prévient ce dimanche Jérôme Salomon auprès du Journal du dimanche. Il estime cependant que le pays dans son ensemble peut «encore éviter le confinement si tout le monde se mobilise».

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
Jérôme Salomon, Jean Castex, confinement, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook