France
URL courte
Par
13131
S'abonner

D’après le ministre de la Santé, encore 10 millions de Français censés être vaccinés en priorité ne l'ont pas encore été.

En déplacement ce 6 mars dans un centre de vaccination à Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l’Essonne, Olivier Véran, accompagné de Jean Castex, a rappelé qu’encore 10 millions de personnes appartenant au groupe prioritaire attendaient toujours de se faire vacciner.

«En fait quand on met bout à bout, aujourd’hui il y a encore plus de 10 millions de Français qui sont concernés par la priorité de la vaccination, alors que, vous voyez, on a eu, on a vacciné plus de cinq millions de personnes, bientôt six», a expliqué M.Véran lors d’une discussion avec une femme «âgée, diabétique et insulino-dépendante».

Celle-ci s’interrogeait sur la question de savoir pourquoi elle n’avait toujours pas reçu son vaccin.

«Je me disais je suis dans les priorités et bah non!», s’est-elle étonnée.

Campagne vaccinale en France

La campagne vaccinale a débuté en France fin décembre avec la vaccination des plus fragiles: certains groupes de professionnels de santé et les résidents des Ephad. Selon le Premier ministre, à ce jour, plus de 80% de ces derniers ont déjà reçu leur première injection.

Aujourd’hui, les autorités misent sur une accélération de la campagne de vaccination qui permettra, si les contrats commerciaux de producteurs de sérum sont bien respectés, de vacciner 30 millions de Français d’ici l’été.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
«Il est inacceptable de payer ce prix chaque jour»: une monnaie locale proposée sur la Côte d'Azur
Tags:
Covid-19, Olivier Véran, vaccination
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook