France
URL courte
Par
5974
S'abonner

Outre le reconfinement de toute la France métropolitaine pour quatre semaines, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des établissements éducatifs, à savoir les crèches, écoles, collèges et lycées, dans le cadre de la politique de freinage de la propagation de l’épidémie. Les étudiants peuvent se rendre à l’université un jour par semaine.

Lors de son intervention pour annoncer les nouvelles mesures sanitaires, Emmanuel Macron a informé que les crèches, les écoles, les collèges et les lycées seront fermés pendant trois semaines en France.

En ce qui concerne les universités, les étudiants pourront continuer à se rendre dans ces établissements une journée par semaine, a précisé le Président.

Macron a précisé que deux des trois semaines de fermeture des établissements scolaires seront des semaines de vacances. En outre, il a détaillé que, la semaine prochaine, les cours se feront à la maison. Ensuite, la rentrée est prévue le 26 avril après les vacances de printemps.

Le dirigeant a également précisé que les vacances de printemps seront unifiées dans toute la France.

«Nous devons préserver l’éducation et l’apprentissage. C’est pour cela que le calendrier scolaire sera adapté pour ne pas laisser nos enfants seuls et sans apprendre», indique-t-il.

Le calendrier établi

Les dates clés pour les établissements scolaires pour les semaines à venir seront les suivantes.

À partir du 5 avril, il y aura une semaine de cours à la maison pour les écoles, collèges et lycées.

À partir du 12 avril, les élèves partiront pour deux semaines de vacances simultanées pour les trois zones.

Le 26 avril, le retour en classe pour les maternelles et primaires est prévu, alors que pour les collèges et lycées les cours seront encore tenus à la maison.

Le retour pour les lycées et collèges devrait avoir lieu le 3 mai.

«C’est la solution la plus adaptée pour freiner le virus tout en préservant l’éducation et donc l’avenir de nos enfants», a conclu Emmanuel Macron.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Tags:
épidémie, confinement, France, Emmanuel Macron, école
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook