France
URL courte
Par
358171
S'abonner

Une majorité de Français approuve l’extension du pass sanitaire, notamment aux cafés et restaurants et aux lieux de loisirs et culturels, afin de contenir ce qui semble devenir la quatrième vague de l’épidémie.

Les annonces faites par Emmanuel Macron au sujet des nouvelles mesures qui seront prises pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, reprenant dans le pays à cause du variant Delta, ont reçu l’approbation de la majorité des Français.

Selon un nouveau sondage Elabe, plus de la moitié des personnes interrogées, 54%, estiment que ces mesures sont adaptées à la situation sanitaire actuelle. Toutefois, 31% les jugent trop strictes et 15% les considèrent comme insuffisantes.

Pass et vaccination obligatoire

Par ailleurs, 76% des personnes interrogées dans le cadre d’un nouveau sondage Elabe sont favorables à la vaccination obligatoire des personnels soignants et non-soignants des établissements de santé. Les Français sont également très nombreux à approuver l’extension de l’utilisation du pass sanitaire: 76% souhaitent qu'il soit requis pour voyager en avion, train ou car pour les trajets de longue distance à partir du mois d'août, 66% pour accéder aux lieux de loisirs et culturels rassemblant plus de 50 personnes et 58% pour accéder aux cafés, restaurants et centres commerciaux. En outre, 63% des sondés approuvent la décision du Président sur la fin de la gratuité des tests PCR sans prescription médicale.

Ces mesures sont largement soutenues par les Français partisans de la vaccination (70% - 93% favorables), mais rejetées par ceux qui ne veulent pas se faire vacciner (66% à 88% opposés).

Pour ce qui est de l’âge des personnes interrogées, ce sont les 35 ans et plus qui soutiennent dans leur majorité ces mesures, tandis que les moins de 35 ans sont plutôt opposés à l’extension du pass sanitaire aux cafés, restaurants et centres commerciaux (60% contre) ainsi qu’à la fin de la gratuité des tests PCR (58%). Le soutien est particulièrement marqué dans les catégories d'âge les plus élevées: chez les plus de 65 ans, le pourcentage des personnes favorables va de 75% à 95% en fonction de la mesure concrète.

En outre, 87% des Français souhaitent un renforcement des contrôles aux frontières.

Santé et vaccination

Question santé, sept Français sur 10 (73%) estiment qu’il faut privilégier la leur et celle des autres à leurs libertés individuelles. En revanche, 27% voient leurs libertés individuelles comme plus importantes que leur santé et celle des autres.

L'adhésion à la vaccination a progressé en une semaine de 79% dont 14% ont l’intention de se faire vacciner dans les prochains mois et 65% ont déclaré avoir d’ores et déjà reçu au moins une dose. Toutefois, 16% des personnes interrogées persistent dans leur refus de se faire vacciner dont 10% ne le veulent «certainement pas» et 6% «probablement pas». Enfin, les hésitants constituent 5% des sondés.

Dans ce contexte, l’inquiétude vis-à-vis de la propagation du virus reste stable, mais à un niveau élevé de 66%. Cependant, la moitié des Français, 55%, ne font pas confiance à l’exécutif pour lutter contre l’épidémie contre 44% de leurs «opposants».

Le sondage a été réalisé les 12 et 13 juillet 2021 par Internet sur un échantillon de 1.006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Un journaliste qui met en doute l’efficacité du vaccin face «au nouveau variant» interrompu en direct - vidéo
Tags:
Covid-19, France, sondage, passeport sanitaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook