Bilan de l’accord sur le Haut-Karabakh
© Sputnik

Les affrontements entre les forces arméniennes et azerbaïdjanaises au Haut-Karabakh se sont arrêtés le 10 novembre conformément à un accord signé le 9 novembre par le Premier ministre arménien et les Présidents azerbaïdjanais et russe.

Le 9 novembre, le Président azerbaïdjanais Ilham Aliev, le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le Président russe ont signé une déclaration sur l'arrêt complet des hostilités dans la zone de conflit du Haut-Karabakh à partir du 10 novembre 2020.

Aux termes de l'accord, des soldats de maintien de la paix russes doivent être déployés à la ligne de contact au Haut-Karabakh et le long du couloir de Latchin reliant la région à l'Arménie.

Bakou et Erevan procéderont à un échange de prisonniers et de corps de soldats tués pendant les affrontements. Les réfugiés et les personnes déplacées rentreront dans leurs foyers au Haut-Karabakh et dans les régions voisines sous le contrôle du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Retrouvez dans cette infographie de Sputnik comment la mise en œuvre de la déclaration sera reflétée sur la carte du Haut-Karabakh et certains territoires adjacents.

Dossier:
Haut-Karabakh: un accord de paix signé sous l’égide de Moscou (52)

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Tags:
Haut-Karabakh, cessez-le-feu, Azerbaïdjan, Arménie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus d’infographies