Bilan de l’accord sur le Haut-Karabakh
© Sputnik

Les affrontements entre les forces arméniennes et azerbaïdjanaises au Haut-Karabakh se sont arrêtés le 10 novembre conformément à un accord signé le 9 novembre par le Premier ministre arménien et les Présidents azerbaïdjanais et russe.

Le 9 novembre, le Président azerbaïdjanais Ilham Aliev, le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le Président russe ont signé une déclaration sur l'arrêt complet des hostilités dans la zone de conflit du Haut-Karabakh à partir du 10 novembre 2020.

Aux termes de l'accord, des soldats de maintien de la paix russes doivent être déployés à la ligne de contact au Haut-Karabakh et le long du couloir de Latchin reliant la région à l'Arménie.

Bakou et Erevan procéderont à un échange de prisonniers et de corps de soldats tués pendant les affrontements. Les réfugiés et les personnes déplacées rentreront dans leurs foyers au Haut-Karabakh et dans les régions voisines sous le contrôle du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Retrouvez dans cette infographie de Sputnik comment la mise en œuvre de la déclaration sera reflétée sur la carte du Haut-Karabakh et certains territoires adjacents.

Dossier:
Haut-Karabakh: un accord de paix signé sous l’égide de Moscou (53)

Lire aussi:

Édouard Philippe «porte tout l'échec» du début de quinquennat selon le président des Républicains
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Le missile auquel Israël a riposté en frappant la Syrie a explosé près d’une centrale nucléaire
Tags:
Haut-Karabakh, cessez-le-feu, Azerbaïdjan, Arménie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus d’infographies

  • La guerre des États-Unis «pour la paix» en Syrie
    Dernière mise à jour: 19:48 13.04.2021
    19:48 13.04.2021

    Guerre des États-Unis «pour la paix» en Syrie

    En 2011 a débuté la guerre en Syrie. Depuis 2014, les forces de la coalition dirigée par les États-Unis, officiellement pour lutter contre Daech*, ont lancé une opération militaire en Syrie, et ce sans le consentement des autorités officielles du pays.

  • Répartition des forces au Yémen
    Dernière mise à jour: 11:56 01.04.2021
    11:56 01.04.2021

    Répartition des forces au Yémen

    En dépit des efforts internationaux, le Yémen continue de connaître une phase aiguë de la catastrophe humanitaire suite à la guerre civile qui dure depuis septembre 2014.

  • Yémen : face aux incursions étrangères, les rebelles houthis tiennent plusieurs lieux stratégiques
    Dernière mise à jour: 08:00 31.03.2021
    08:00 31.03.2021

    Au Yémen, l’intervention saoudienne épaulée par l’Occident et tenue en échec par les houthis

    Par

    Six ans après le début de l’intervention saoudienne, la coalition arabe soutenant le gouvernement contesté peine à reprendre le contrôle du pays. Des factions terroristes sévissent encore et les houthis dominent toujours une grande partie du «pays utile». Une désillusion pour l’Arabie saoudite et ses alliés, notamment occidentaux.

  • Alliances régionales d'Israël : un basculement en cours
    Dernière mise à jour: 14:02 23.03.2021
    14:02 23.03.2021

    Israël: les ennemis d’hier seront-ils les alliés de demain?

    Par

    Briguant une énième réélection, le Premier ministre israélien s’est félicité de la normalisation récente des relations entre l’État hébreu et certains de ses voisins. Benyamin Netanyahou a annoncé d’autres processus de détente. Mais qu’en est-il réellement? Tour d’horizon des relations géopolitiques d’Israël au Moyen-Orient en carte.