Ecoutez Radio Sputnik
    Fernando de Jesus Diaz Beato

    Yeux ouverts et cigarette à la main… à ses propres funérailles

    © Sputnik .
    Insolite
    URL courte
    102113

    Des funérailles plus que bizarres ont eu lieu à Porto Rico.

    Assis sur une chaise, jambes croisées, cigarette à la main, Fernando de Jesus Diaz Beato regarde ses proches d'un air sérieux… Qui eût cru que le jeune Portoricain avait été assassiné quelques jours auparavant de 15 balles tirées à bout portant.

    Tenant à ce que Fernando soit lors de son enterrement comme il était dans la vie, "joyeux et très actif", la famille du jeune homme a fait appel aux services d'une entreprise funéraire et lui a résumé sa volonté.

    Le résultat obtenu a dépassé toutes les attentes: paré de ses vêtements préférés, un cigare à la main, Fernando de Jesus Diaz Beato est apparu à la cérémonie comme s'il était vivant. La touche finale: les spécialistes de la maison funéraire ont fait en sorte que les yeux du défunt restent ouverts, geste très apprécié par ses proches.

    Agréablement surprise, la famille de Fernando s'est dite très satisfaite du travail des spécialistes:

    "Nous ne voulions pas le voir allongé dans un cercueil, a expliqué une des sœurs du jeune homme cité par le quotidien britannique Daily Mail. Nous voulions quelque chose de différent. Et nous voulions qu'il reste dans la mémoire de ses amis et de sa famille tel qu'il a été dans la vie".

     

    Lire aussi:

    Les mœurs funéraires au Ghana
    Saint Maradona veille sur nous, ou le Top-6 des religions les plus étranges
    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    Tags:
    famille, cérémonie, meurtre, funérailles, Porto-Rico
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik