Insolite
URL courte
214
S'abonner

N'avez-vous jamais voulu vous procurer une cannette de smog, dont l'exhalation du contenu produira le même effet sur vos poumons qu'une trentaine de cigarettes? En tout cas, c'est désormais possible.

Dorénavant, les magasins chinois invitent à déguster tant de l'air frais en cannettes que du smog de la capitale chinoise. En réponse aux canettes d'air pur, l'entrepreneur basé à Pékin Dominic Johnson-Hill a décidé de mettre en vente le smog, signale le South China Morning Post. Le produit est baptisé Beijing Air (« l'air de Pékin ») et coûte quatre dollars (3,73 euros) par cannette.

« Maintenant vous pouvez prendre un peu de Pékin avec vous, où que vous alliez. Les conserves sont pratiques à utiliser, chaque cannette contient un mélange unique d'oxygène, d'azote et de quelque chose encore », lit-on sur le site officiel de la marchandise.

L'idée a été inspirée par les Chinois achetant des cannettes d'air frais — situation peu ordinaire mais tristement connue à Pékin. Selon le businessman, son invention est populaire : il vend jusqu'à 100 cannettes de Beijing Air par jour.

Début janvier, la Chine a déclaré l'alerte rouge, la plus haute, à la pollution atmosphérique. Le smog a perturbé la circulation routière et retardé des vols. Le smog plane sur Pékin toute l'année, mais de novembre à mars le problème se pose le plus crûment.

En 2017, la ville entend dépenser environ 2,5 milliards de dollars (2,4 mds EUR) pour lutter contre la pollution atmosphérique. Concrètement, les autorités de Pékin envisagent de créer une unité de police écologique chargée de lutter contre le smog.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

A Pékin, des ventilateurs géants pour lutter contre la pollution
Pollution de l'air à Pékin: alerte rouge pour la 2e fois en deux semaines
L'alerte rouge donne des idées aux sociétés du sud de la Chine
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
pollution, ventes, air pollué, smog, Pékin, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook