Ecoutez Radio Sputnik
    Un crabe

    Guerre des crabes dans l'Oregon: des scientifiques expliquent le phénomène

    CC0
    Insolite
    URL courte
    359408

    Ces derniers temps, les crabes côtiers de l'Oregon ont un comportement inhabituel. Non seulement ils ne craignent plus les prédateurs mais ils se sont mis à s'exterminer les uns les autres sans merci. Selon des scientifiques locaux, l'eau contaminée par des antidépresseurs produit ces étranges effets.

    Les scientifiques de l'Université d'État de Portland (PSU) ont trouvé la cause du comportement plus que bizarre des crabes qui habitent la littorale de l'État de l'Oregon. Selon l'étude publiée dans la revue Ecology and Evolution, c'est la forte concentration en antidépresseurs dans l'eau littorale qui poussent les animaux à s'exterminer entre eux.

    Les tests de l'eau océanique à proximité des zones d'habitation humaine ont montré une forte présence de différents produits pharmaceutiques, dont l'antidépresseur Prozac, qui sont déversés dans l'océan depuis des établissements médicaux et des maisons.

    Dans un laboratoire, l'équipe de scientifiques du PSU a exposé des crabes à la fluoxétine, l'ingrédient actif du Prozac. Ils ont constaté que les crabes recherchaient plus de nourriture et étaient moins préoccupés par les prédateurs qu'à leur habitude. Ce comportement a même été observé pendant la journée lorsque, normalement, les animaux se cachent.

    Ils ont également attaqué des membres de leur propre espèce, en les tuant ou en se faisant tuer lors des combats.

    «Les changements que nous avons observés dans leurs comportements peuvent signifier que les crabes vivant dans les ports et les estuaires contaminés par la fluoxétine sont plus exposés aux risques de prédation et de mortalité», conclut la chercheuse Elise Granek, professeure du département de l'environnement du PSU.

    Lire aussi:

    De nouvelles photos de la nébuleuse du Crabe prises par les télescopes de la NASA
    Etonnant foisement de vie marine sur l'ancien site d'essais nucléaires de Bikini
    Une nouvelle avancée dans la compréhension de la «zone d'ombre» au centre du Pacifique
    Tags:
    crabes, animaux, Portland, Etat de l'Oregon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik