Ecoutez Radio Sputnik
    Passeport russe

    Retour à ses racines: un Français, aristocrate russe obtient le passeport russe

    © Sputnik .
    Insolite
    URL courte
    16512

    Un Français, baron issu d’une famille aristocrate russe ayant fui en France après la Révolution d’octobre a obtenu le passeport russe. Deux ans auparavant, sa mère avait déjà obtenu ce passeport hautement symbolique.

    Foma von Dreyer, fils de la baronne Irina von Dreyer qui a reçu la nationalité russe en 2015, a, lui aussi, prêté serment et obtenu un passeport russe.

    Le baron a confié à Sputnik que la nationalité russe lui avait été accordée en novembre dernier, mais ce n'est que le samedi 16 décembre, qu'il a obtenu son nouveau passeport.

    «Hier, j'ai prêté le serment à l'ambassade de Russie à Paris. Hourra! Le passeport m'a été remis par l'ambassadeur [de Russie en France, Alexei Mechkov]. Ma joie n'a pas de limites!», s'est exclamé le baron.

    Diego Maradona à Moscou
    © Sputnik . Dmitri Dubinski
    D'après le décret de naturalisation signé par le Président russe, ses prénoms officiels sont Barber Thomas Victor. Mais le fils de la baronne a déclaré qu'il voulait changer de prénom dans le passeport pour son prénom usuel, Foma Victorovitch Barber von Dreyer, comte Minkevich Odrowaz.

    En novembre 2015, Vladimir Poutine a signé le décret de naturalisation de la baronne Irina Vladimirovna von Dreyer, fille d'un russe blanc émigré en France, Vladimir von Dreyer. Elle a obtenu son passeport russe, qui lui a été remis par l'ancien ambassadeur Vladimir Orlov, juste avant son centenaire. La baronne a célébré son anniversaire en décembre 2015 en Russie, où elle n'avait pas séjourné depuis des dizaines d'années.

    La baronne von Dreyer est née le 15 décembre 1915 à Moscou. En 1920 sa famille a quitté la Russie, errant pendant plusieurs années autour du monde avant de s'installer en France, où Vladimir von Dreyer, ancien général de l'armée russe, a ouvert une boutique. En 1936 Irina, qui a fait ses études chez des nonnes catholiques, a gagné le concours de beauté «Miss Russie» organisé à Paris par un magazine russe «Russie illustrée».

    Lire aussi:

    La vie après la mort: des chercheurs la confirment, ou presque
    Qui écrit des fake news pour Sputnik ?
    «Bref, c'est le Russian Dream»: pourquoi les Français préfèrent la Russie à la France
    Tags:
    nationalité, passeport, racines russes, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik