Insolite
URL courte
153618
S'abonner

La fonte du permagel en Arctique provoque un dégagement de méthane qui pourrait «créer une telle explosion que l’ensemble de la Terre en subirait les conséquences», a déclaré ce mardi le président de l’Académie des sciences de Russie au forum «Arctique, territoire de dialogue». Selon lui, ces émissions ne dépendent pas des activités industrielles.

L'augmentation des émissions de méthane suite au réchauffement climatique et à la fonte du permagel en Arctique pourrait se traduire par des «conséquences catastrophiques», a averti le président de l'Académie des sciences de Russie, Alexandre Sergueev, lors du forum international «Arctique, territoire de dialogue» qui a lieu les 9 et 10 avril.

«Ce dégagement de gaz peut se produire de manière irrégulière. Il peut y avoir des émissions très puissantes, par exemple, là où il y a le plus d'hydrates de gaz. Et cela pourrait créer une telle explosion que l'ensemble de la Terre en subirait les conséquences», a-t-il déclaré.

Le scientifique russe estime que ce processus n'est plus lié aux activités industrielles et que l'Arctique est devenu un «acteur indépendant» en ce qui concerne son influence sur le climat.

«Nous disons qu'il faut contrôler les émissions de gaz à effet de serre. Mais d'après les dernières données, le facteur du dégagement de méthane, qui n'est pas directement lié aux activités industrielles, devient de plus en plus important», a-t-il ajouté.

Le forum «Arctique, territoire de dialogue» est l'une des plateformes internationales clés pour la discussion des problèmes et des perspectives du développement durable de la région arctique. Il réunit des autorités publiques, des organisations internationales, ainsi que des scientifiques et des représentants des milieux d'affaires.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Ancien sous-préfet, chargé du maintien de l’ordre: «désormais, j’ai peur de la police»
Tags:
fonte des glaces, pergélisol, Académie des sciences de Russie, Arctique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook