Insolite
URL courte
1402
S'abonner

Une Thaïlandaise, que sa famille croyait décédée, a été miraculeusement sauvée par son mari qui a remarqué que sa femme manifestait des signes de vie alors qu’elle se trouvait déjà dans le four crématoire.

Déclarée morte le 20 octobre, une Thaïlandaise de 70 ans a passé trois jours dans un cercueil et était sur le point d’être brûlée dans le four crématoire lorsque son mari a découvert qu’elle était toujours en vie, écrit le Sun.

Avant la crémation, son époux avait pratiqué le rituel traditionnel consistant à laver le visage du défunt avec un tissu humide. C’est à ce moment que Thawin Sopajorn a remarqué que sa femme respirait doucement et que ses paupières tressaillaient.

«Pendant les funérailles, j'ai été la dernière personne à la toucher avant la crémation. Je lui souhaité d’avoir une autre vie heureuse et je l'ai vue commencer à bouger les yeux […] Je l'ai serrée dans mes bras et j'ai appelé mes enfants, mais ils pensaient que j'avais une hallucination», a-t-il raconté.

Selon lui, ses proches ne voulaient pas le croire jusqu’à ce que sa bru, qui est médecin, l’examine et confirme que sa belle-mère était bel et bien en vie.

Bien qu’il sache que sa femme ne pourra jamais guérir, l’homme est tout de même très heureux que sa femme a évité la mort. «Ce n'était pas son heure de mourir», a-t-il conclu.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
Thaïlande, époux, femmes, crémation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook