Insolite
URL courte
86629
S'abonner

Un internaute sud-africain a mis en ligne des photos de son chat, appartenant à une race très rare appelée lykoï. Son pelage et sa silhouette rappellent ceux d’un loup-garou.

Martin Potgieter, un Sud-Africain de 37 ans, a posté sur son site Instagram des photos de son chat Lobo. Celui-ci appartient à la race des lykoïs, une race très rare issue d’une mutation génétique de chats à poils courts. Cette modification est parfaitement naturelle, comme le rappelle le quotidien britannique Metro.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dobby & Lobo (@sphynx_dobby_lykoi_lobo) le

Ces animaux ont la particularité d’avoir un pelage noir très clairsemé, qui les fait ressembler à des loups-garous. Le mot lykoï est d’ailleurs issu du grec lykos, signifiant loup.Les photos du chat Lobo montrent bien que sa fourrure ne couvre qu’une moitié de son corps. Sa poitrine et son ventre sont glabres, alors que son dos est couvert de poils.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dobby & Lobo (@sphynx_dobby_lykoi_lobo) le

Des séances photos contre les préjugés

L’aspect de ce type de chat peut en dérouter certains, comme le souligne TalanaPotgiter, la femme de Martin:

«Il y a différentes réactions quand les gens le voient, de l’embarras jusqu’à la peur en passant par la curiosité ou l’affection. Certaines personnes pensent qu’il a la gale, qu’il est malade ou qu’il souffre d’une maladie de la peau», précise-t-elle aux médias britanniques.

C’est pour lutter contre ces a priori que Martin Potgieter, photographe professionnel, a choisi de mettre en ligne les photos de Lobo, rapporte encore Metro.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dobby & Lobo (@sphynx_dobby_lykoi_lobo) le

Une race affectueuse, qui nécessite quelques soins

Au-delà de son apparence physique, Lobo est un chat énergique et affectueux d’après ses maîtres.

«Sa personnalité est celle d’un chat, mélangé à un chien, mélangé à un singe», affirme Talana.

Elle explique encore que l’entretien des lykoïs nécessite plus de soins que pour les chats communs, du fait de leur fourrure spéciale.

«Les Lykois nécessitent plus d'entretien qu’un chat domestique normal, mais pas autant d'entretien qu'un Sphynx. Il a besoin d'un bain tous les deux mois et d'un nettoyage des oreilles et des griffes», explique-t-elle, citée par le Daily Mail.

La page Instagram de Logo le chat-garou compte plus de 51.000 abonnés.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dobby & Lobo (@sphynx_dobby_lykoi_lobo) le

 

Lire aussi:

Didier Raoult: «Il faut que l’exécutif se garde de faire de la médecine à notre place»
Covid-19, en continu: l'UE fait face «à sa plus grande mise à l'épreuve» de son histoire, selon Merkel
Le traçage numérique pour combattre la pandémie «sera soutenu par les Français», estime Castaner - vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook