Insolite
URL courte
122825
S'abonner

Le propriétaire d’un pub en Angleterre a décidé d’installer une barrière électrifiée devant le comptoir afin de protéger ses employés. Il en a eu assez de voir sa clientèle ne pas respecter les mesures de distanciation sociale imposées au Royaume-Uni.

La direction du pub «The Star Inn», dans la ville de St Just-in-Penwith en Cornouailles, a décidé de passer au niveau supérieur pour faire respecter les mesures de distanciation sociale dictées par le gouvernement britannique. Une barrière électrique y a été installée juste devant le comptoir, forçant les clients à se tenir à l’écart lorsqu’ils passent leur commande, a rapporté le média local Cornwall Live.

Comme le montre la photo, la barrière est bel et bien câblée et chargée. Un écriteau d’avertissement y est suspendu pour prévenir la clientèle. Elle est généralement éteinte mais «peut-être allumée», a prévenu le propriétaire des lieux, Johnny McFadden.

«C’est dans l’intérêt de tout le monde», a-t-il assuré. Le personnel du Star Inn en a eu assez de voir les gens se comporter comme ils veulent et ignorer les règles de distanciation sociale. Depuis l’installation de ce dispositif, ils semblent enfin tenir compte de ces mesures, s’est-il vanté.

Réaction des clients

Un couple relativement alcoolisé a affirmé avoir été électrocuté dans la soirée du samedi 11 juillet, a indiqué Cornwall Live. Le patron a toutefois insisté sur le fait que celle-ci n’avait pas été allumée. Des photos de ce moyen dissuasif ont circulé sur Facebook et sont devenues virales, ce qui n’a pas empêché les clients de continuer à fréquenter l’établissement.

​«C’est la meilleure chose qu’on ait vue depuis longtemps», ont commenté certains. Sur le site Internet du Star Inn, le propriétaire assure «un accueil amical», sans mentionner la barrière électrique.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Tags:
Cornouailles, Covid-19, clients, épidémie, barrière, pubs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook