International
URL courte
10024
S'abonner

Aucun des pays concernés n’a envoyé à la Russie de propositions concrètes concernant l’initiative russe de déployer des forces de maintien de la paix dans le Donbass, a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Dans une interview à la chaîne russe NTV, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a clarifié la situation actuelle concernant l'initiative avancée par Moscou sur le déploiement de forces de maintien de la paix dans le Donbass.

«Nous avons fait une proposition et l'avons justifiée de tous les côtés […]. Nous n'avons reçu aucune proposition concrète sur papier concernant le texte de notre initiative. S'ils ne veulent pas en discuter, que pouvons-nous faire? Nous n'allons pas les y forcer», a déclaré M. Lavrov.

Auparavant, les autorités françaises se sont déclarées prêtes à examiner la proposition russe et ont promis de la coordonner avec les accords de Minsk, a déclaré le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian lors d'une conférence de presse à Moscou. En outre, Vladimir Poutine et Angela Merkel sont mis d'accord sur la possibilité d'envoyer dans le Donbass des forces de maintien de la paix à la suite d'une conversation téléphonique.

La proposition russe sur l'introduction de forces de maintien de la paix a également été approuvée par les représentants du Donbass.

Intervenant devant l'Assemblée générale de l'Onu, le président ukrainien Piotr Porochenko avait précédemment souligné que le déploiement de casques bleus de l'Onu à la frontière russo-ukrainienne était une condition sine qua non du mandat de la mission de paix dans le Donbass.

Vladimir Poutine avait précédemment déclaré qu'il soutenait l'idée de dépêcher en Ukraine des forces de maintien de la paix qui pourraient assurer la sécurité de la mission de l'OSCE dans le Donbass. Il a également noté que cette décision devrait être prise par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Lire aussi:

Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Le pays vers lequel a fui l’ex-roi d’Espagne soupçonné de corruption révélé par la presse espagnole
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Un habitant de Nice sacrifie un mouton dans sa baignoire pour l’Aïd el-Kebir – vidéo choc
Tags:
projet, proposition, Sergueï Lavrov, Donbass, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook