International
URL courte
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)
1065124
S'abonner

La France a pris la décision d'expulser quatre diplomates russes en réaction à l'empoisonnement au Royaume-Uni de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia.

Les autorités françaises expulseront quatre diplomates russes suite à la tentative d'assassinat de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal à Salisbury, au Royaume-Uni, imputée par l'Occident à la Russie, relate l'agence Reuters citant une source proche du dossier.

Les diplomates devront quitter le pays dans un délai d'une semaine. Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé les rapports de Reuters.

«Nous avons notifié aujourd'hui aux autorités russes notre décision d'expulser du territoire français quatre personnels russes sous statut diplomatique, dans un délai d'une semaine», a déclaré le chef de la diplomatie française Jean-Yves le Drian dans un communiqué.

Selon le document, l'attaque de Salisbury «constitue une menace grave à notre sécurité collective et au droit international».

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

Moscou a répliqué en expulsant le même nombre de diplomates britanniques et en ordonnant la fermeture du British Council.

Dossier:
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Des voleurs surpris par la police en train de vider un logement sous scellé truffé d’armes de guerre
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
diplomates, expulsions, Sergueï Skripal, Theresa May, Jean-Yves Le Drian, Royaume-Uni, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik