Ecoutez Radio Sputnik
    Assange Support Truck Driving Past Westminster Magistrates' Court

    Venu manifester à Londres, ce Gilet jaune explique pourquoi il soutient Julian Assange

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    8260

    Plusieurs Gilets jaunes se sont déplacés ce jeudi 2 mai à Londres pour apporter leur soutien à Julian Assange le jour de son audience sur la demande américaine d'extradition. Maxime Nicolle, figure du mouvement, fait partie du déplacement.

    Plusieurs Gilets jaunes, dont la figure du mouvement Maxime Nicolle, se sont rendus ce jeudi 2 mai à Londres pour soutenir Julian Assange au nom de la liberté d’expression. Parmi eux, Vincent, Français d’origine belge qui a traversé La Manche afin de venir manifester son soutien dans la capitale britannique.

    Dans un entretien à Sputnik, il estime qu’il existe un lien entre les revendications du mouvement et les valeurs que défendait le fondateur de WikiLeaks.

    «Nous protestons en France pour avoir plus de démocratie et plus de transparence de la part du gouvernement. Et c’est ce pour quoi Julian Assange se battait», a-t-il déclaré.

    «Pour nous, il était évident de venir ici et de le soutenir, juste lui dire qu'il n'est pas seul, qu'il y a au moins une centaine de milliers de personnes en France et je suppose, probablement des millions dans le monde entier qui le considèrent comme un héros pour ce qu’il a fait», a ajouté l’homme.

    Et de poursuivre: «Sacrifier sa propre vie et sa propre liberté pour divulguer au public des informations confidentielles, des informations critiques qu'il est important de connaître au public».

    Julian Assange a été condamné le 1er mai, à Londres, à 50 semaines (11,5 mois) de prison pour avoir violé les conditions de sa liberté provisoire en 2012. Au lendemain, il a déclaré devant le tribunal de Londres qu'il s'opposait à son extradition vers les États-Unis.

    Le fondateur du site lanceur d'alerte WikiLeaks, réfugié depuis 2012 dans l'ambassade d'Équateur à Londres, en a été délogé par la police britannique le 11 avril, avec l'autorisation des autorités équatoriennes. Il est depuis détenu à la prison de Belmarsh, dans le sud-est de Londres. 

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une violente bagarre éclate en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    liberté d'expression, manifestation, Londres, gilets jaunes, Maxime Nicolle, Julian Assange
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik