International
URL courte
117
S'abonner

Un homme a été arrêté à Bruxelles, suspecté de préparer un attentat contre l'ambassade américaine, a fait savoir le parquet fédéral belge.

Un Belge suspecté d'avoir voulu organiser une attaque contre l'ambassade des États-Unis à Bruxelles a été arrêté samedi 22 juin, a annoncé le parquet fédéral belge.

L'homme «avait attiré l'attention sur lui en raison de son comportement», a indiqué une source proche du dossier sans fournir plus de précision.

L’homme a été inculpé et placé sous mandat d'arrêt pour «tentative d'attentat dans un contexte terroriste» et «préparation d'une infraction terroriste», a précisé la même source.

Selon les informations de la RTBF, le suspect, désigné par les initiales M.G., était surveillé depuis longtemps par les services de sécurité.

Le parquet fédéral a précisé à la chaîne belge que l’homme avait été entendu ce lundi par un juge d’instruction, mais qu'il niait toute implication dans les faits.

La Belgique a déjà été dans le passé plusieurs fois frappée par le terrorisme.

Une double explosion s'est produite le 22 mars 2016 dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem, à Bruxelles. Une troisième explosion a eu lieu un peu plus tard dans un wagon de métro à la station Maelbeek. Les attentats perpétrés par trois kamikazes ont fait 32 morts et plus de 340 blessés. Cette vague d'attaques a été revendiquée par le groupe terroriste Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Des chasseurs vénézuéliens Su-30 et F-16 escortent le 2e tanker iranien - vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Tags:
implication, juges, services de sécurité, RTBF, Parquet de Bruxelles, mandat d'arrêt, ambassade, suspect, attentat, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook