Ecoutez Radio Sputnik
    Un hélicoptère Mi-28N au-dessus de la base de Hmeimim en Syrie

    Les militaires russes repoussent l’attaque de drones contre la base de Hmeimim, en Syrie

    © Sputnik . Maksim Blinov
    International
    URL courte
    9844
    S'abonner

    Des groupes radicaux ont envoyé des drones contre la base militaire russe de Hmeimim, a déclaré mercredi 26 juin le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. L'attaque a été repoussée par les systèmes de défense antiaérienne, sans qu'elle ne fasse de dégâts ou de victimes.

    Les militaires russes ont repoussé l’attaque de drones contre la base de Hmeimim, a annoncé aux journalistes le général de brigade Alexeï Bakine, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    «Le 26 juin, alors qu’il faisait nuit, des groupes radicaux armés illégaux ont tenté d’attaquer la base aérienne de Hmeimim à l’aide de drones. Deux drones ont été détectés et détruits par les systèmes de DCA russes alors qu’ils approchaient de la base russe depuis le sud-ouest», a précisé le général de division.

    L’attaque n’a fait ni dégâts, ni victimes. La base a repris son fonctionnement habituel.

    En cela, M.Bakine a pointé que subsistait la possibilité de provocations de la part des radicaux, y compris «des mises en scènes avec des substances toxiques dans la partie sud de la zone de désescalade d’Idlib».

    Fin mai, les moyens de défense antiaérienne de la base russe de Hmeimim ont repoussé une nouvelle attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes ont été éliminés, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Tags:
    radicaux, drone, attaque, défense antiaérienne, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Syrie, Hmeimim
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik