Ecoutez Radio Sputnik
    break-dance

    L’ambassadeur israélien fait le poirier devant le Président de Macédoine du Nord – photo

    CC0 / Dimhou / break-dance
    International
    URL courte
    13817
    S'abonner

    La première rencontre entre le Président de Macédoine du Nord fraîchement élu et l’ambassadeur d’Israël à Skopje a donné lieu à d’improbables acrobaties. Le diplomate israélien a fait le poirier devant le chef d’État pour lui montrer ses impressionnantes qualités athlétiques.

    Au cours de la première rencontre de Stevo Pendarovski, Président de Macédoine du Nord, et de Dan Oryan, ambassadeur d’Israël à Skopje, en plus d’avoir discuté des sujets les plus importants, ce dernier a fait une démonstration de ses capacités athlétiques, en faisant le poirier dans le cabinet du Président.

    Le dirigeant de la Macédoine du Nord l’a partagé sur sa page Facebook en y ajoutant une photo de la démonstration:

    «Pour que cette photo, "un poirier" de l'ambassadeur d'Israël, Dan Oryan, devienne une inspiration et une preuve de plus que les exercices sont très important et parfois amusants», a écrit M.Pendarovski sur Facebook, en ponctuant son message d’une émoticône souriante.

    Selon l'administration présidentielle, le Président a discuté avec l’ambassadeur des relations économiques entre les deux pays ainsi que de la coopération dans le domaine de la sécurité.

    Ambassadeur athlétique

    Ce n’est pas la première fois que le diplomate israélien réalise des tours acrobatiques. Il est connu pour pratiquer le saut en hauteur devant divers monuments autour du monde. Et, comme l’indique sa bio sur Twitter, il aspire à être «champion du monde de gymnastique».

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Dan Oryan (@oryandan)

    En commentant la situation sur son compte Facebook, M.Oryan a expliqué son acte par le désir de prouver au Président qu’il était vraiment capable de faire ces acrobaties. De plus, il a essayé de promouvoir son exposition de photos «Jumping together» («Sauter ensemble») en soutien à l’idée de l’inclusion.

    «Le Président m'a demandé si je pouvais vraiment le faire ... et si je pouvais le lui montrer ici, au bureau. J'ai dit pourquoi pas ... C'est pour une bonne cause», a-t-il écrit. «Si je dois faire le poirier pour promouvoir l'idée d'inclusion et le partenariat avec les personnes handicapées, je suis prêt à le refaire», a ajouté l’ambassadeur israélien.

    Tags:
    relations diplomatiques, diplomates, diplomatie, Israël, Macédoine du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik