Ecoutez Radio Sputnik
    Metropolitan Correctional Center de Manhattan

    Certaines règles de surveillance d’Epstein ont été violées, selon le New York Times

    © AFP 2019 David Dee Delgado
    International
    URL courte
    Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (20)
    361040

    Des révélations anonymes sur les mesures de surveillance non respectées de Jeffrey Epstein ont été publiées par le New York Times. Des rondes toutes les 30 minutes n’ont pas été faites cette nuit-là et aucun autre détenu n’a été placé dans sa cellule à la suite d’une éventuelle première tentative de suicide fin juillet.

    Sur fond de théories du complot et de l’indignation qui règne aux États-Unis à la suite de la mort de Jeffrey Epstein dans sa cellule, accusé de trafic sexuel, certaines révélations anonymes confiées au New York Times émergent.

    Des responsables pénitentiaires ont déclaré que les mesures de surveillance du détenu n’avaient pas été respectées la nuit du décès, notamment l’obligation d’effectuer des rondes toutes les 30 minutes et de garder un second détenu dans sa cellule.

    Ainsi, le multimillionnaire de Wall Street, qui avait été retrouvé avec des traces au cou le 23 juillet, suggérant qu’il avait essayé de se suicider, s’est retrouvé seul pendant un certain temps la nuit du 9 au 10 août, poursuit le quotidien. Ainsi, la décision a été prise de placer un deuxième détenu dans la cellule pour des raisons de surveillance.

    Cependant, le Metropolitan Correctional Center de Manhattan est affecté par un manque de personnel. Pour cette raison, les deux gardes de l’unité concernée faisaient des heures supplémentaires le jour du suicide d’Epstein, a indiqué la source.

    Ces révélations de violation de règles de détention de Jeffrey Epstein au Metropolitan Correctional Center sont susceptibles de faire l’objet d’enquêtes menées par le Département de la justice et le FBI, a précisé le quotidien.

    La mort de Jeffrey Epstein

    Le financier américain a mis fin à ses jours par pendaison dans sa cellule, selon le New York Times. Il a été trouvé mort à 06h30 du matin (heure locale). Selon le ministère de la Justice, le FBI a ouvert une enquête sur son «suicide apparent».

    Accusations du financier

    Jeffrey Epstein, avait été inculpé pour exploitation de mineurs pour la première fois en 2008. Le banquier a été accusé d’avoir payé des adolescentes en échange de services sexuels et d’avoir agressé sexuellement des mineures à plusieurs reprises.

    L’homme, qui avait alors plaidé coupable, encourait la prison à vie, mais n’avait finalement écopé que de 13 mois de prison à des conditions très favorables à l’issue d’une négociation de peine. Il était inscrit depuis sur la liste américaine des délinquants sexuels et était impliqué dans plusieurs procès.

    Le 6 juillet 2019 il a été arrêté à l’aéroport à New York sur des accusations de trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle. Deux jours plus tard, il a plaidé non coupable. Avec les nouvelles accusations pesant sur lui, Jeffrey Epstein était passible de 45 ans d’emprisonnement.

    Théories de complot

    La mort de M.Epstein accusé d'avoir mis en place un réseau de traite sexuelle a suscité une vague de théories du complot relayées sur les réseaux sociaux, comme celle selon laquelle M.Epstein aurait été tué pour l’empêcher d’incriminer d’autres.

    Au cours des années, il était devenu proche de dizaines d'hommes politiques, dirigeants d'entreprises, scientifiques, universitaires et autres personnalités, dont Donald Trump, l'ancien président américain Bill Clinton, le prince Andrew, fils de la reine Elizabeth II d’Angleterre et Leslie H.Wexner, milliardaire et PDG de Limited Brands comprenant les marques Victoria's Secret et Bath & Body Works.

    Dossier:
    Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (20)

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Qu'a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    Bill Clinton, Donald Trump, révélations, théories du complot, traite des êtres humains, suicide, prison, États-Unis, Jeffrey Epstein
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik