Ecoutez Radio Sputnik
    Apple

    Apple doit quitter la Chine, affirme Donald Trump

    CC0 / matcuz / Apple
    International
    URL courte
    71825
    S'abonner

    Après avoir reçu de l’aide de la part du Président américain, le géant informatique Apple doit transférer sa production en dehors de la Chine, a annoncé Donald Trump ce 20 août lors d’une entrevue avec Klaus Iohannis, Président de la Roumanie.

    Donald Trump appelle le géant américain Apple à délocaliser sa production hors de Chine, a-t-il déclaré aux journalistes ce mardi 20 août lors d’une rencontre avec le Président roumain Klaus Iohannis à la Maison-Blanche. Le communiqué de cette rencontre est publié sur le site de la Maison-Blanche.

    Cette déclaration survient sur fond d’accroissement des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. Le dirigeant états-unien a souligné qu’il soutenait de grandes entreprises à l’instar de celle fondée par Steve Jobs, qui produisent sur le territoire chinois.

    «Je peux apporter une aide à des entreprises américaines comme Apple, mais pour une durée assez courte, jusqu’à ce qu’elles fassent ce qu’elles doivent faire, probablement partir de Chine. Si je ne les avais pas aidées, elles auraient eu de gros problèmes», a affirmé le Président américain.

    Commentant la situation commerciale avec la Chine, Trump a ajouté que ses prédécesseurs auraient dû s’en occuper, notamment Barack Obama, George W. Bush, Bill Clinton, parce que la Chine représente un grand danger économique, selon lui.

    «La Chine a perdu 2 milliards de dollars pendant au cours du dernier mois et demi» du fait que des sociétés étrangères transfèrent leurs productions à d’autres pays pour lesquels les États-Unis n’ont pas établi de tarifs douaniers, estime le Président américain. «Ils [la Chine, ndlr] ont perdu presque deux millions d’emploi en une période très courte de temps et ils vont en perdre beaucoup plus», a-t-il affirmé.

    Tags:
    géant, États-Unis, Maison blanche, Donald Trump, Chine, Apple
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik