Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau americain

    La France ne peut octroyer à l’Iran un crédit sans l’aval de Washington, selon un ministre US

    © CC0 / Geralt
    International
    URL courte
    62983
    S'abonner

    Le secrétaire du Trésor des États-Unis souligne que la France n’est pas en mesure d’octroyer à l’Iran une ligne de crédit à hauteur de 15 milliards de dollars sans l’approbation de Washington.

    La France ne pourra pas octroyer à l’Iran un crédit de 15 milliards de dollars sans avoir reçu l’approbation de Washington, a déclaré le 12 septembre le secrétaire du Trésor des États-Unis Steven Mnuchin.

    Il a également déclaré que lui et le secrétaire d'État Mike Pompeo «ont effectué une campagne de pression maximale» sur l’Iran. La France, selon lui, se rend compte qu’elle ne pourrait pas contourner Washington sur la question des crédits.

    Une idée de Macron

    Un plan proposé par le Président Emmanuel Macron prévoit d’octroyer une ligne de crédit de 15 milliards de dollars à l'Iran en échange du respect par Téhéran de l'accord sur le nucléaire de 2015. La ligne de crédit serait garantie par le pétrole iranien.

    L’idée serait également de permettre à l’Iran de vendre au moins 700.000 barils de pétrole par jour. Le crédit devrait lui permettre de bénéficier d’une monnaie forte en contournant les sanctions américaines.

    M.Mnuchin a admis que la France avait demandé l'approbation de la proposition par les États-Unis. Mais il a nié que l'administration américaine envisage ce plan.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    Le niveau de compréhension du langage humain par les chiens découvert par des chercheurs
    Tags:
    Steven Mnuchin, crédit, France, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik