International
URL courte
3211
S'abonner

Une fête religieuse indienne vire à la tragédie: au moins 11 croyants sont décédés lors de la réalisation d’un rite dans le cadre de la fête Ganesh Chaturthi, indique l’agence de presse ANI. En effet, une barque s’y est renversée. Les autorités mènent une opération afin de retrouver des disparus.

Après qu’une barque s’est renversée lors de l’exécution d’un rite religieux dans l’État du Madhya Pradesh en Inde, au moins 11 fidèles sont morts, selon l’agence de presse Asian News International (ANI).

«Nous avons sauvé cinq personnes et découvert 11 victimes. Une opération de recherche est menée, et nous essayons de localiser d’autres personnes», a déclaré Akhil Patel, le chef-adjoint de la police du Madhya Pradesh, cité par ANI.

L’accident a eu lieu dans la capitale de la région, Bhopal, lors de la célébration de la fête indienne Ganesh Chaturthi, qui commence fin août et se termine vers le 15 septembre. La fête est consacrée à la vénération du dieu Ganesh, représentée par un gros corps d’enfant de couleur rouge avec une tête d’éléphant et quatre bras.

Lors de la célébration, les fidèles apportent des fruits, du lait et des friandises au pied des statues du dieu. Dans certaines régions, les gens moulent de nouvelles figurines de Ganesh et plongent les anciennes dans le fleuve. Les croyants jettent à l’eau des milliers d’objets liés à la vénération de la divinité. Pendant ce rite, les barques des fidèles se renversent souvent, causant la mort de plusieurs d’entre eux.

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Tags:
victimes, recherches, disparition, bateau, religion, festivités, fête
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook