International
URL courte
2321
S'abonner

Le ministre chinois des Affaires étrangères a déclaré, lors de l’Assemblée générale de l’Onu, que la Chine avait entamé des démarches juridiques au sein du pays pour adhérer au Traité sur le commerce des armes et qu’elle continuera à prendre une part active dans le contrôle des armes.

La Chine a lancé des procédures juridiques intérieures pour se joindre au Traité sur le commerce des armes (TCA), a annoncé le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi lors de son intervention à l’Assemblée générale des Nations unies ce 27 septembre.

«La Chine continuera à jouer un rôle actif dans le processus international de contrôle des armements», a déclaré le chef de la diplomatie chinoise. «Nous annonçons que la Chine a déclenché des procédures juridiques intérieures pour adhérer au Traité sur le commerce des armes», a-t-il ajouté.

Ce traité, visant à lutter contre le trafic illégal des armes, s’applique à différentes catégories d’armements conventionnels, à savoir, les véhicules blindés, les systèmes d’artillerie de gros calibre, les avions et les hélicoptères de combat, les navires, les missiles ainsi que les systèmes de lancement de missiles.

Le Traité a été adopté à l’Assemblée générale de l’Onu le 2 avril 2013, alors qu’il est entré en vigueur le 24 décembre 2014. Le Traité a été ratifié par 103 pays. Parmi les 23 délégations qui se sont abstenues, figurent la Chine et la Russie. En avril 2019, le Président américain Donald Trump a annoncé que les États-Unis reviendraient sur leur signature du TCA approuvé par son prédécesseur Barack Obama.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
ONU, Assemblée générale des Nations unies, Wang Yi, armements, Traité sur le commerce des armes (TCA), Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook