Ecoutez Radio Sputnik
     Huawei

    Malgré les sanctions américaines, le chiffre d’affaires de Huawei en forte hausse

    © REUTERS / Eric Gaillard
    International
    URL courte
    4303
    S'abonner

    L’entreprise technologique Huawei indique connaît une augmentation de son chiffre d’affaires de plus de 24% sur les neufs premiers mois de l’année, alors qu’elle a été placée sur la liste noire de Washington.

    Le géant chinois Huawei a annoncé une augmentation de 24,4% de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de 2019, dans un communiqué publié ce mercredi 16 octobre. L’entreprise fait pourtant l’objet de sanctions de la part des États-Unis depuis mai dernier ainsi que de la part de certains pays occidentaux.

    Huawei a réalisé un chiffre d’affaires de 610,8 milliards de yen (environ 77,9 millions d’euros) au cours des trois premiers trimestres de 2019, selon le communiqué. La société chinoise affiche une marge bénéficiaire nette de 8,7% sur cette période.

    Elle a également vendu plus de 185 millions de smartphones au cours de la même période, ce qui représente une augmentation de 26% en volume par rapport à l’année dernière.

    Par ailleurs, Huawei demeure le leader de la 5G, avec plus de 60 contrats signés et plus de 400.000 antennes 5G livrées. Ericsson et Nokia, ses principaux concurrents, ont quant à eux déclaré avoir conclu respectivement 47 et 42 contrats.

    D’après le Financial Times, l’administration américaine serait prête à accorder des crédits à Nokia et Ericsson afin qu’ils puissent concurrencer Huawei.

    «C’est l’une des grandes préoccupations du gouvernement en ce moment. Tout le monde, du département de la Défense, au département du Commerce, en passant par le département de la Sécurité intérieure, se penche sur la question», a confié une source proche du dossier.

    Sanctions américaines

    Pour mémoire, en mai dernier, Washington a placé Huawei sur liste noire et interdit aux sociétés américaines de lui fournir des composants ou services technologiques. Donald Trump soupçonne l’entreprise d’espionner pour le compte de Pékin.

    Tags:
    liste noire, sanctions, Washington, technologie 5G, Huawei
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik