International
URL courte
Opération turque Source de paix dans le nord-est de la Syrie (135)
3916422
S'abonner

Après que Damas a envoyé dimanche dernier des troupes dans le nord du pays conformément à une entente avec l'administration kurde, le Président syrien a promis de faire face à l'offensive de l'armée turque par tous les moyens légitimes.

Qualifiant l’opération que l’armée turque mène dans le nord-est de la Syrie d’«agression criminelle», Bachar el-Assad a promis ce jeudi que les forces de Damas ne laisseraient pas cette offensive sans réponse.

«La Syrie fera face à l’agression turque contre notre pays sur l’ensemble du territoire et par tous les moyens légitimes», a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec Falih al-Fayyadh, conseiller du Premier ministre irakien à la sécurité nationale.

Source de paix

Dimanche 13 octobre, Damas a envoyé ses forces armées dans le nord du pays, conformément à un accord passé avec l'administration kurde, pour faire face à l'offensive de l'armée turque. L'opération Source de paix, lancée par Ankara le 9 octobre, avait pour but d'y créer une zone tampon, selon le Président turc Erdogan.

Lundi 14 octobre, les troupes gouvernementales sont entrées dans les villes de Minbej et d'Al-Thawrah (Tabqa), d'après les médias syriens et libanais.

Par la suite, des correspondants de Sputnik sur place ont confirmé l'entrée des forces armées syriennes dans la ville frontalière de Kobané.

Dossier:
Opération turque Source de paix dans le nord-est de la Syrie (135)

Lire aussi:

Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Sofagate: Charles Michel s’est repassé «150 fois le film» et «ne dort pas bien»
Véran annonce l’ouverture de la vaccination aux plus de 55 ans
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Tags:
Turquie, Bachar el-Assad, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook