Ecoutez Radio Sputnik
    Charles Michel

    Après avoir quitté le poste de Premier ministre, Charles Michel reçoit un titre ministériel honorifique

    © AFP 2019 KENZO TRIBOUILLARD
    International
    URL courte
    6219
    S'abonner

    L’ancien Premier ministre belge et futur président du Conseil européen, Charles Michel, a été nommé jeudi 31 octobre ministre d’État, un titre honorifique qui lui a été décerné sur proposition de l’actuel chef du gouvernement.

    Le futur président du Conseil européen, Charles Michel, a été nommé jeudi 31 octobre ministre d’État par le roi Philippe, quelques jours après avoir quitté son poste de chef du gouvernement belge.

    La nomination a été décidée «sur proposition de la Première ministre», a précisé le Palais Royal dans un communiqué de presse.

    L’actuel chef du gouvernement, Sophie Wilmès, a remplacé Charles Michel à la tête du gouvernement le 27 octobre dernier, pour lui permettre de se consacrer à ses nouvelles fonctions qu’il prendra officiellement le 1er décembre.

    Un titre honorifique

    Charles Michel, qui était Premier ministre depuis octobre 2014, a été choisi par les dirigeants de l'Union européenne pour succéder à Donald Tusk à la tête du Conseil européen.

    Le titre de ministre d’État n'est lié à aucune rémunération. Il permet aux personnalités qui le portent d'être convoqués par le roi au sein du Conseil de la Couronne, une institution coutumière purement consultative qui ne s'est réunie que cinq fois dans l'histoire de la Belgique, dont la dernière en 1960. À plusieurs reprises, le monarque a également fait appel à un ou plusieurs ministres d’État pour remplir une mission lors d'une crise politique ou lors d'une préformation du gouvernement, ont précisé les médias.

     

    Tags:
    poste, Donald Tusk, nomination, gouvernement, roi, Conseil européen, premier ministre, Charles Michel, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik