International
URL courte
111461
S'abonner

Deux postes du Hamas ont été touchés par un char et un avion israéliens, a annoncé ce jeudi 31 octobre Tsahal, annonçant qu'un missile avait été tiré depuis la bande de Gaza contre Israël.

Un char et un avion israéliens ont touché deux postes du Hamas après un tir depuis la bande de Gaza, a annoncé Tsahal ce jeudi 31 octobre.

«Une roquette a été tirée depuis la bande de Gaza contre Israël en début de soirée. En réaction, un char et un avion de l’armée israélienne ont touché deux postes militaires du Hamas dans le nord de la bande de Gaza», détaille Tsahal.

Des radicaux palestiniens de la bande de Gaza ont lancé une roquette contre Israël, a précisé le service de presse de l'armée israélienne. 

«Après le déclenchement des sirènes d’alerte aérienne, nous communiquons qu’une roquette a été tirée depuis la bande de Gaza contre Israël. Le système de défense antiaérienne [Dôme de fer, ndlr] a été activé pour intercepter la cible», indique la déclaration des militaires israéliens.

Tombée dans une région inhabitée

Le service de presse avait précédemment fait état du déclenchement des sirènes dans le secteur du kibboutz Beeri et dans celui d’Alumim situés tous deux non loin de la frontière avec la bande de Gaza.

La radio israélienne Kan a annoncé pour sa part que la roquette lancée par les radicaux n’avait pas été interceptée et était tombée dans une région inhabitée. Il n’y a pour le moment aucune information sur d’éventuelles victimes ou destructions.

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Didier Raoult se voit refuser l’usage exceptionnel de l’hydroxychloroquine
Tags:
préjudice, victimes, interception, service de presse, défense antiaérienne, Dôme de Fer, Israël, Bande de Gaza, missile, radicaux, Hamas, avion, char, Armée de Défense d'Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook