International
URL courte
4916149
S'abonner

Dans le nord de la Syrie, des avions de combat non identifiés ont bombardé plusieurs cibles, relatent des médias. Selon la chaîne libanaise al-Mayadeen, «des sites de raffinage de pétrole» ont été visés.

Des avions militaires, qui pourraient, selon des données non confirmées, appartenir à la coalition internationale, ont bombardé lundi 25 novembre les environs de la ville syrienne d’Al-Bab, dans le nord du pays, annonce la radio Sham FM.

Cette ville, actuellement sous contrôle des forces pro-turques, a été visée par plusieurs frappes de missiles, indique la source.

Pour sa part, la chaîne libanaise al-Mayadeen fait état de sept frappes aériennes portées par une aviation «non identifiée» contre le nord-est du gouvernorat d’Alep, zone dans laquelle se trouve Al-Bab.

«Des avions non identifiés ont bombardé des sites de raffinage de pétrole», indique la chaîne.

Retrait américain de Syrie

Donald Trump a annoncé le retrait des forces américaines de Syrie sur fond d’opération militaire lancée le 9 octobre par la Turquie dans le nord-est de la Syrie contre les formations kurdes. Dans le même temps, les États-Unis ont souhaité maintenir leurs soldats dans les régions pétrolifères de l’est syrien et aider les Kurdes de la zone à en contrôler les gisements.

Lire aussi:

EN CONTINU Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 63 morts et plus de 3.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
raffinage, al-Bab, aviation, frappes, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook