International
URL courte
14583
S'abonner

Après l’assassinat à Berlin du Géorgien impliqué dans l’«organisation des explosions dans le métro de Moscou», le porte-parole du Président russe a rappelé que plusieurs terroristes continuaient de se cacher en Europe, y obtenant permis de séjour ou nationalité.

Ceux qui sont impliqués dans des attentats en Russie se cachent en nombre en Europe, la Russie continue de déployer des efforts pour les extrader, a déclaré ce jeudi 12 décembre le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov.

«Beaucoup de gens impliqués dans des attaques terroristes, dans l'organisation d'attentats et dans des meurtres lors des événements sanglants dans le Caucase, se cachent encore. Plusieurs se cachent toujours en Europe. Ils reçoivent ici et là des permis de séjour, la nationalité, ils marchent en plein jour dans les rues parmi les gens ordinaires», a déclaré le représentant du Kremlin.

Il a souligné que «des enquêtes sont menées sur plusieurs d’entre eux afin qu'ils soient extradés vers la Russie».

Un Géorgien tué à Berlin

Le 23 août, un Géorgien de 40 ans a été tué de trois balles par une arme équipée d’un silencieux dans le Tiergarten de Berlin. Selon Vladimir Poutine, cet homme a «participé de manière active à des activités séparatistes» et était recherché par les services russes, notamment pour avoir «organisé des explosions dans le métro de Moscou».

Dimitri Peskov, lui, a précisé que la Russie avait envoyé à l'Allemagne des demandes pour son extradition, car «sa participation à des actes terroristes a été établie».

Expulsion de diplomates

L’Allemagne a ordonné mercredi 4 décembre à deux membres de l'ambassade de Russie de quitter «avec effet immédiat» le pays, reprochant aux autorités russes de n'avoir pas «suffisamment coopéré» dans l'enquête sur le meurtre d'un Géorgien à Berlin. Jugeant «inadmissible» «une approche politisée dans une enquête».

Près d’une semaine après l’expulsion de deux diplomates russes par Berlin, Moscou a pris des mesures symétriques à l’égard des employés de l’ambassade allemande sur son territoire.

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Tags:
terrorisme, attentat, Kremlin, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik