International
URL courte
26837
S'abonner

L’activisme écologique a rendu Greta Thunberg, atteinte du syndrome d’Asperger, plus heureuse, a déclaré son père, interrogé par la BBC. Il a également avoué avoir soutenu son activité qui lui avait semblé une mauvaise idée à l’époque, non pas pour être plus écologique mais pour aider son enfant.

Le père de l’activiste écologique Greta Thunberg a avoué avoir initialement pensé que c’était une mauvaise idée de permettre à sa fille de se lancer dans la lutte contre le changement climatique. Cependant, elle est devenue plus heureuse avec le temps, a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé à la BBC.

Découverte d’Asperger

Il est revenu sur l’époque où Greta avait souffert de dépression pendant trois ou quatre ans avant de commencer à sécher les cours à l’école. Elle a refusé de parler et manger. Inquiets, ses parents l’ont emmenée chez les médecins qui lui ont diagnostiqué le syndrome d'Asperger, a fait savoir Svante Thunberg.

Depuis que les membres de la famille se sont intéressés au problème du changement climatique et ont commencé à passer plus de temps ensemble, Greta devenait de plus en plus passionnée par ce sujet. Cependant, elle accusait ses parents d’hypocrisie, estimant que leur implication dans les problèmes environnementaux ne les touchaient pas autant qu’elle.

Implication de ses parents

Après que sa mère, chanteuse et ancienne participante à l’Eurovision, a renoncé à voyager en avion, et que son père est devenu végétalien, l’adolescente a reçu une bouffée d’«énergie» voyant que ses parents étaient plus respectueux de l’environnement. Son père l’a accompagnée pendant sa traversée de l’océan Atlantique à bord d’un bateau pour se rendre à New York au sommet de l’Onu.

Il ne l’a pas fait pour le climat

Néanmoins, M.Thunberg a révélé la vraie cause de ces changements:

«J’ai fait toutes ces choses… Je savais que c’était la bonne chose à faire… Mais je ne l’ai pas fait pour sauver le climat mais pour sauver mon enfant», a-t-il affirmé à la BBC.

Son engouement pour l’activisme écologique a changé Greta, qui ressemble actuellement aux autres enfants:

«Vous pensez qu’elle n’est pas ordinaire parce qu’elle est spéciale et qu’elle est très célèbre, et toutes ces choses. Mais pour moi, elle est une enfant ordinaire maintenant.»

Et d’ajouter: «Elle danse, elle rit beaucoup, on s’amuse beaucoup. Elle se sent bien maintenant».

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
dépression, climat, réchauffement climatique, Greta Thunberg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik