International
URL courte
61412
S'abonner

La compagnie malaise Air Asia, qui compte reprendre progressivement ses vols intérieurs et internationaux, a testé un uniforme sanitaire spécifique pour son personnel de bord.

La styliste philippin Puey Quinones a posté sur son compte Instagram une photo des uniformes sanitaires qu’il a créés pour le personnel naviguant de la compagnie Air Asia. 

Ces équipements de protection individuelle (EPI) se composent d’une combinaison rouge vif aux couleurs de la compagnie, de gants, d’un masque et d’une visière de protection.

Selon Puey Quinones, les matériaux utilisés pour réaliser cet équipement sont «solides et respirant». Les EPI ont été testés lors d’un vol de Bangkok à Manille, rapporte le quotidien Metro.

Reprise des vols intérieurs et internationaux?

La compagnie malaise avait annoncé, dans un communiqué de presse du 17 avril, reprendre progressivement ses activités. Les vols intérieurs, ainsi que les vols internationaux à destination de la Thaïlande, de l’Inde et de l’Indonésie, devraient reprendre avant le 10 mai.

«Nous sommes très heureux de pouvoir voler à nouveau et de servir nos clients en commençant par des liaisons intérieures […]. Nous avons entrepris un examen approfondi de nos procédures de gestion des passager au sol et à bord à la lumière de la pandémie de Covid-19», explique le président de la compagnie, Bo Lingam, dans ce communiqué.

La crise sanitaire actuelle a durement éprouvé les compagnies aériennes, obligées pour beaucoup d’annuler leurs vols commerciaux. Ce vendredi 24 avril, le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire avait annoncé qu’un prêt de sept milliards d’euros serait débloqué par l’État à destination d’Air France-KLM.

Lire aussi:

Un camion force son passage parmi des manifestants à Minneapolis prêts à lyncher le conducteur – vidéos
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Le couvre-feu et la Garde nationale à Washington suite aux manifestations devant la Maison-Blanche - vidéos
Tags:
Air France-KLM, masques, Covid-19, AirAsia
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook