International
URL courte
7293
S'abonner

Une aide de deux milliards de dollars pour la lutte contre la pandémie, un éventuel vaccin chinois contre le coronavirus, une «évaluation complète» de la réponse mondiale au nouveau coronavirus: voici certains des sujets abordés le 18 mai par Xi Jinping lors de la 73e Assemblée mondiale de la santé.

Dans une allocution vidéo retransmise à Genève dans le cadre de la 73e Assemblée mondiale de la santé, le Président chinois a décortiqué de nombreuses questions d’actualité liées à la pandémie de coronavirus.

Deux milliards de dollars d’aide

Xi Jinping a indiqué que son pays consacrerait deux milliards de dollars sur deux ans à la lutte mondiale contre le Covid-19.

Une «évaluation complète»

En outre, selon le Président chinois, Pékin est favorable à une «évaluation complète» de la réponse mondiale à la pandémie de coronavirus une fois qu’elle aura été enrayée.

Xi Jinping a assuré que son pays, où le coronavirus est apparu fin 2019, avait «toujours» fait preuve de «transparence» et de «responsabilité» face à l'épidémie.

Un «bien public mondial»

Le Président a aussi évoqué le sujet d’un éventuel vaccin chinois contre le nouveau coronavirus. Selon lui, celui-ci deviendrait un «bien public mondial» s'il se concrétisait.

Collaboration internationale et assistance mutuelle

Pour Xi Jinping, l'assistance mutuelle et la collaboration internationale sont «l’arme la plus puissante contre» le Covid-19. Il a donc appelé à renforcer les liens entre les pays.

«Il est primordial de perfectionner le système de gestion [globale, ndlr] dans le domaine de la sécurité de la santé publique. Nous devons répondre plus rapidement aux situations d'urgence dans le domaine de la santé publique et créer des centres de réserve mondiaux et régionaux avec les biens nécessaires pour lutter contre les épidémies», a-t-il ajouté.
L’Assemblée s’ouvre virtuellement pour la 1ère fois

L'Assemblée mondiale de la santé, qui réunit les 194 pays de l'OMS, s'est ouverte ce 18 mai virtuellement pour la première fois de son histoire.

Son objectif est de débattre de la réponse internationale à la pandémie, avec les tensions sino-américaines et la discussion sur les vaccins en toile de fond.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Tags:
collaboration, aide, vaccin, Covid-19, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook