International
URL courte
71825
S'abonner

La République démocratique du Congo (RDC) a enregistré de nouveaux cas de fièvre hémorragique Ebola, qui a fait quatre morts dans le nord-ouest du pays, alors qu’une épidémie sévit déjà dans les régions orientales, a fait savoir le ministère de la Santé.

Un nouveau foyer d’épidémie de fièvre hémorragique Ebola a été enregistré dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré lundi le ministre de la Santé Eteni Longondo, ajoutant que quatre personnes étaient déjà décédées.

«L'Institut national de recherche bio-médicale (INRB) vient de me confirmer que les échantillons venus de Mbandaka sont positifs à la maladie à virus Ebola», a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse.

Eteni Longondo a souligné que le vaccin et les médicaments nécessaires seraient envoyés «très rapidement» dans le secteur et a ajouté qu’il envisageait de se rendre sur les lieux en fin de semaine.

Une autre épidémie d'Ebola est en cours dans l'est du pays.

Un second foyer

Le 14 mai dernier, les autorités sanitaires de la province du Nord-Kivu avaient annoncé relancer le compte à rebours de la fin de l'épidémie d'Ebola dans l'est du pays. L’épidémie de fièvre hémorragique Ebola avait tué à ce jour 2.279 personnes pour 3.461 cas depuis sa déclaration officielle le 1er août 2018, selon l'AFP.

La professeure Francine N’Toumi, enseignante-chercheuse en immunologie de l'université Marien-Ngouab, avait mis en garde dès février dernier, en soulignant que la menace de la maladie persistait, «notamment en RDC où c’est loin d’être fini».

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
décès, épidémie, Ebola, République démocratique du Congo (RDC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook