International
URL courte
4717730
S'abonner

Le Président américain a déclaré ce 3 juin qu’il voulait parvenir à un accord nucléaire avec la partie russe. Le Kremlin a invité les chefs des diplomaties des deux pays à accélérer le travail sur le sujet.

Dans un entretien accordé à la radio Fox, Donald Trump a confié qu’il souhaitait conclure «un pacte nucléaire» avec la Russie.

«Je veux un pacte nucléaire. Je veux que le nucléaire soit pacifique, car c’est le problème le plus important qu’il y ait dans le monde», a fait valoir le locataire de la Maison-Blanche.

Le Kremlin n’a pas tardé à réagir aux déclarations du dirigeant américain, indiquant que les ministères des Affaires étrangères des deux pays devaient «intensifier leur travail en la matière» car «le temps s’écoule».

Le traité actuel arrive à échéance

Le traité de réduction des armes stratégiques New Start, signé par Moscou et Washington en 2010, arrive à son terme en 2021. Selon l’administration américaine, le nouvel accord doit inclure la Chine et porter sur plusieurs systèmes d’armement non inclus jusqu’ici.

Précédemment, les États-Unis avaient accusé la Russie de violer le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) avant de le dénoncer en 2019. La Russie a également suspendu sa participation au traité en réponse au retrait américain.

Lire aussi:

Une personne de 70 ans environ décapitée à l'intérieur de la basilique Notre-Dame à Nice, selon Nice-Matin
Un million de Français sont actuellement porteurs du virus, estime Olivier Véran
Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
Tags:
New START (Traité de réduction des armes nucléaires), Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), armes nucléaires, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook