International
URL courte
41925
S'abonner

Se référant à plusieurs sources, CNN affirme que Donald Trump faisait preuve d’un comportement agressif lors de ses entretiens téléphoniques avec l’ex-Première ministre britannique Theresa May qu’il critiquait pour son manque de courage et avec la chancelière allemande Angela Merkel qu'il qualifiait de «stupide».

L’attitude particulière de Donald Trump envers certaines de ses homologues récemment critiquée dans les mémoires de John Bolton, a de nouveau attiré l’attention des médias. Cette fois, c’est CNN qui parle des attaques verbales du Président, que l’une des sources décrit comme «quasi sadiques», contre Angela Merkel et Theresa May.

Un comportement «très agressif»

Ainsi, l’une des sources de la chaîne évoque des choses «tout simplement incroyables» prononcées par Donald Trump lors d’entretiens téléphoniques avec la chancelière allemande.

«Il l'a qualifiée de "stupide" et l'a accusée d'être dans la poche des Russes […] Il est le plus dur [dans les appels téléphoniques, ndlr] avec ceux qu'il considère comme des faibles, et il est le plus faible face à ceux avec qui il devrait être dur», a-t-elle déclaré à CNN.

Un responsable allemand a également confirmé à la chaîne que les appels étaient si «inhabituels» que des mesures spéciales ont été prises à Berlin pour garantir la confidentialité de leur contenu.

Le responsable a décrit le comportement de Trump avec Merkel par téléphone comme «très agressif» et a déclaré que pour cette raison, le cercle des responsables allemands impliqués dans le suivi des appels de Merkel avec Trump a été limité.

Des discussions «humiliantes»

Les conversations de Donald Тrump avec Theresa May, l’ancienne Première ministre britannique, ont été décrites comme «humiliantes et intimidantes». L’homme à la tête de la Maison-Blanche l’a traité d’«idiote» pour son approche du Brexit, de l'Otan et des questions d'immigration.

«Avec Theresa, il s'est énervé à propos de quelque chose, puis il est devenu méchant avec elle au téléphone», a déclaré une source.

La réaction de Merkel et May

À en croire des sources de CNN, face aux propos du Président américain, Angela Merkel restait calme et a régulièrement contré ces attaques par la récitation des faits. Un responsable allemand rappelle que lors de la visite d’Angela Merkel à la Maison-Blanche il y a deux ans, Trump avait affiché un «comportement très discutable» et «assez agressif» mais la chancelière restait «calme», et c'est ce qu'elle faisait lors des entretiens téléphoniques».

Theresa May, en revanche, devenait «troublée et nerveuse» dans ses conversations avec le Président. «Il l'a clairement intimidée et il le voulait», a déclaré l'une des sources de CNN. Le 10, Downing Street a refusé de commenter à CNN ces informations, se référant seulement aux comptes rendus des entretiens téléphoniques des deux gouvernants publiées sur son site.

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Tags:
États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Theresa May, Angela Merkel, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook