International
URL courte
9684
S'abonner

Un convoi de matériels de guerre américain a été la cible d’une attaque à la bombe dans l’est de la Syrie, relate l’agence d’information syrienne Sana. 

Une explosion s’est produite vendredi 3 juillet dans le gouvernorat syrien de Deir ez-Zor, dans l’est du pays, au moment du passage d’un convoi de l’armée américaine, a annoncé l’agence d’information Sana citant des sources locales.

Selon l’agence, les faits se sont produits près de la ville d’Al-Sabha.

Pour l’instant, il n’y pas d’informations sur d’éventuels blessés.

Les États-Unis n'ont pas encore confirmé les informations sur l'explosion.

Présence militaire US en Syrie

Les forces armées américaines continuent de contrôler des territoires dans le nord-est de la Syrie en coopération avec les unités arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS). La plupart des militaires américains se trouvent près des champs pétroliers et gaziers dans les gouvernorats d'Hassaké et de Deir-ez-Zor.

Les autorités syriennes ont déclaré à maintes reprises que les États-Unis violaient la souveraineté syrienne en maintenant une présence militaire en Syrie afin de s’emparer des ressources naturelles de ce pays.

Ces trois derniers mois, plusieurs attaques de formations inconnues contre les soldats américains se seraient produites dans les provinces syriennes d'Hassaké et Deir ez-Zor, selon les médias. Une attaque s'est terminée par la disparition de deux Américains dont le sort est toujours inconnu. En novembre, le Président Bachar el-Assad a déclaré dans une interview que l'émergence d'une résistance populaire à l'occupation étrangère n'était qu'une question de temps.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Tags:
explosion, convoi, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook