International
URL courte
7314
S'abonner

Après la levée progressive des mesures contraignantes depuis avril, l'épidémie du Covid-19 gagne à nouveau du terrain en Iran. Le Président Hassan Rohani a annoncé ce 15 juillet une deuxième vague de l’épidémie qui, selon lui, a commencé dès la mi-mai, assurant toutefois que le pays pourra la surmonter.

L'Iran surmontera la deuxième vague du nouveau coronavirus, a déclaré ce mercredi 15 juillet le Président Hassan Rohani, reconnaissant ainsi que le pays fait face à un retour du Covid-19.

«Nous serons en mesure de surmonter la deuxième vague de coronavirus», a déclaré M.Rohani lors d’une réunion du gouvernement diffusée par une chaîne de télévision locale.

Le Président iranien a indiqué que la première vague avait touché les parties nord et centrale, alors que la deuxième vague, qui selon lui a débuté à la mi-mai, frappe davantage les régions sud du pays.

Une nouvelle vague niée auparavant

Сette déclaration est intervenue alors que les autorités iraniennes avaient déclaré auparavant que le pays en était toujours à la première vague de Covid-19 malgré l'augmentation du nombre de contaminations par le virus dans tout le pays après un premier recul de la maladie.

Afin d’endiguer l'épidémie, le ministère iranien de la Santé a annoncé mardi 14 juillet la fermeture de certaines entreprises de la capitale, alors que la levée progressive des mesures contraignantes avait commencé depuis avril.

Le bilan quotidien de décès causés par le virus est depuis la mi-juin supérieur à 100 morts par jour, ce qui a incité les autorités à rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés, entre autres mesures.

Bilan dans le pays

Selon le bilan de l’université Johns-Hopkins, l’Iran recense au 15 juillet 13.211 décès. Au total, plus de 262.000 cas de contamination au nouveau coronavirus ont été enregistrés dans le pays.

L’Iran, qui a annoncé ses premiers cas de Covid-19 le 19 février, est de loin le pays le plus touché du Proche et Moyen-Orient.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Un TGV Paris-Strasbourg entre en collision avec des vaches - photo
Tags:
pandémie, Covid-19, Hassan Rohani, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook