International
URL courte
327
S'abonner

Hospitalisé le 20 juillet pour une inflammation de la vésicule biliaire, le roi Salmane, 84 ans, a subi une intervention chirurgicale qui s’est déroulé avec succès, indique le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter.

Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, 84 ans, roi d’Arabie saoudite, a été opéré avec succès d'une ablation de la vésicule biliaire, rapporte ce jeudi 23 juillet le ministère saoudien des Affaires étrangères sur compte Twitter.

«Le gardien des deux saintes mosquées [le roi Salmane, ndlr] a subi une laparoscopique pour enlever sa vésicule biliaire à l'hôpital spécialisé King Faisal et, Dieu merci, ce fut un succès. Il passera encore quelque temps à l'hôpital selon le plan de traitement recommandé par l'équipe médicale», indique le ministère.

La cour royale note que le roi «remercie chaleureusement» tous les sujets de l'Arabie saoudite ainsi que tous les représentants des États étrangers qui lui ont adressé leurs meilleurs vœux pour son rétablissement.

Hospitalisation du roi d’Arabie saoudite

Lundi 20 juillet, le roi d’Arabie saoudite a été admis dans un hôpital spécialisé à Riyad pour une série de tests suite à une inflammation de la vésicule biliaire, a indiqué l’agence de presse saoudienne SPA, citant un communiqué du bureau du monarque.

Aucun détail n’avait alors été donné sur les éventuelles opérations que pourraient subir le souverain.

Après avoir gouverné la région de Riyad pendant plus de 50 ans, le roi Salmane accède en 2012 au titre de prince héritier et de vice-Premier ministre d’Arabie saoudite, puis est sacré roi deux ans et demi plus tard.

Impliqué dans un conflit avec le Yémen pour lequel il a été largement critiqué par la communauté internationale, il a également entrepris une consolidation du pouvoir en réalisant une purge parmi les hauts dignitaires royaux et les hommes d’affaires accusés de corruption.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
interventions chirurgicales, Arabie Saoudite, Salmane ben Abdelaziz al-Saoud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook