International
URL courte
2914192
S'abonner

Suite à une approche dangereuse par la chasse israélienne ou américaine en plein espace aérien syrien ce 23 juillet, un avion civil iranien a été obligé de réaliser un atterrissage d’urgence au Liban. Dans la précipitation, plusieurs passagers ont été blessés, relate la chaîne de télévision publique Irib. La réaction n'a pas tardé.

Plusieurs personnes ont été blessées après que l'avion de passagers iranien a été contraint d'atterrir à cause de l'approche d'un chasseur israélien, a indiqué la chaîne de télévision publique Irib. Selon le média, l'avion reliait Téhéran à Beyrouth.

«Plusieurs passagers ont été blessés après que l'équipage de l'avion a fait un atterrissage d'urgence pour éviter la collision», a déclaré la chaîne de télévision.

Pour sa part, l'agence de presse iranienne Fars informe que deux avions de chasse israéliens se sont approchés d'un avion commercial iranien dans l’espace aérien syrien.

Plus tard, Irib en se référant aux informations de l'équipage iranien, a déclaré que les chasseurs étaient américains et non israéliens.

Les médias rapportent que l’avion commercial appartient à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air.

Selon certaines vidéos mises sur Internet et filmées depuis l’avion, quelques passagers portent des gilets de sauvetage.

Tous les passagers de l'avion iranien sont sortis de l’appareil, seules quelques blessures mineures ont été traitées parmi eux, selon le directeur de l'aéroport de Beyrouth, cité par Reuters. 

Pour sa part, Georges Kettaneh, secrétaire général de la Croix-Rouge libanaise, a déclaré à la chaîne de télévision Al-Jadeed qu'il n'y avait pas de blessés parmi les passagers.

La réaction de l’Iran

Téhéran prendra des mesures judiciaires après avoir examiné les circonstances de l'incident avec cet avion iranien, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

En outre, l’Iran a contacté le secrétaire général des Nations unies à propos de cette affaire, ainsi que l'ambassadeur suisse représentant les intérêts des États-Unis.

De plus, le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il considérerait les États-Unis responsables de tout incident qui pourrait se produire avec l'avion de la compagnie Mahan Air lors de son retour en Iran.

«Les détails de cet incident sont examinés. Une fois les données recueillies, des mesures politiques et judiciaires seront adoptées», a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne, Abbas Moussaoui, dans un communiqué diffusé par le ministère.

Lire aussi:

Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
Tags:
blessés, avion, Israël, chasseur, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook