Maghreb
URL courte
Par
15123249
S'abonner

L’Armée de l’air algérienne -qui dispose de 45 Su-30MKA, de quatre escadrons de MiG-29S, de 36 Su-24M et de 15 intercepteurs MiG-25PDS- a été classée par Military Watch Magazine comme la première force aérienne d’Afrique, suivie de l’Égypte, de l’Angola, de l’Éthiopie et du Maroc. Selon le média, l’achat d’un avion d’alerte avancée serait indiqué.

L’Armée nationale populaire (ANP) algérienne dispose de la plus puissante force de frappe aérienne en Afrique, dépassant même celle de l’Égypte (2e) qui est pourtant la première puissance militaire du continent, selon le site d’information Military Watch Magazine. Derrière ces deux pays arrive l’Angola, suivi de l’Éthiopie et enfin du Maroc. Cependant, le site identifie une seule faiblesse de l’Armée de l’air algérienne, qui pourrait être comblée par une nouvelle acquisition en Russie.

Le média a expliqué que, contrairement à certains pays africains comme l’Angola, l’Érythrée et l’Éthiopie qui adaptent leurs armées aériennes uniquement à leurs besoins dans des conflits avec leurs voisins, l’Algérie a, quant à elle, hissé son aviation au niveau de force de dissuasion.

Les différentes composantes de l’Armée de l’air algérienne

Military Watch Magazine rapporte que «l’armée de l’air algérienne combine des quantités d’armements avec la modernité et un niveau élevé de formation du personnel sans égal en Afrique».

Et de préciser que «l’épine dorsale de la flotte est composée d’environ 45 chasseurs Su-30 MKA lourds, dérivé avancé de la génération 4+ du Su-30 Flanker, doté de capteurs puissants, d’une performance de vol impressionnante et de la possibilité d’engager toutes sortes de cibles avec un arsenal diversifié d’armements».

La flotte des Su-30MKA est fortement appuyée «par quatre petits escadrons tactiques de chasseurs MiG-29S de poids moyen», détaille le site, soulignant que «les avions sont tous équipés d’armes de pointe, notamment des missiles air-air à longue portée R-27ER et R-77, les Su-30 pouvant déployer des missiles de croisière Kh-31 d’une vitesse de Mach 3».

Dans le même sens, le site d’information a affirmé que «l’Algérie dispose également de la plus grande flotte de chasseurs d’attaque en Afrique, avec 36 Su-24M opérationnels». Ceci, en plus d’«un escadron de 15 intercepteurs Foxbat MiG-25PDS, qui sont considérés comme les avions les plus modernes de la catégorie de troisième génération, avec des capteurs avancés de quatrième génération et des systèmes d’avionique et de guerre électronique», a-t-il souligné, précisant que «le MiG-25PDS est l’avion de combat le plus lourd d’Afrique et le plus rapide du monde qui est capable de voler à des altitudes extrêmes, à une vitesse de Mach 3,2».

L’Algérie «manque d’avions d’alerte avancée»

Exercices à tirs réles Bouclier 2020 à Oran
© Photo. Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
Bien que l’armée algérienne ait systématiquement remplacé ses aéronefs d’anciennes générations par d’autres plus récents plus rapidement que toute autre armée africaine, «ce qui en fait la seule grande force aérienne du continent à déployer une flotte entièrement composée de quatrième génération d’avions de combat», il n’en demeure pas moins qu’elle manque, selon Military Watch Magazine, d’avions d’alerte avancée.

«La seule faiblesse notable du pays en matière de capacités de guerre aérienne est le manque d’avions d’alerte avancée, ce qui pourrait être atténué par l’achat du KJ-500 [de fabrication russe, ndlr] ou d’un appareil similaire».

«Combinée à une formidable flotte d'hélicoptères et à un réseau de défense aérienne le plus dense et le plus moderne du continent, l'Armée de l'air algérienne est sans égale sur le continent africain», a conclu le site.

Lire aussi:

Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés – images
Nagui accusé d’être le responsable des mutilations de chevaux
«Deuxième vague» de coronavirus: réalité ou psychose?
Tags:
première, MiG-25, Su-24M, MiG-29SM, Su-30, Armée nationale populaire algérienne (ANP)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook